ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Retour sur la pression des ravageurs de cet été

Les conditions climatiques de cet été 2021 ont été globalement défavorables à la pression des ravageurs habituellement inféodés à la chaleur et à la sécheresse que l'on retrouvait ces dernières années, tels que les teignes ou les charançons.

Des teignes lessivées par les pluies de juillet 

 

Les conditions climatiques de juillet, avec de fortes pluies, ont lessivé les larves de teignes qui ont donc été peu observées dans les parcelles. On les retrouve dans seulement 19 % des sites suivis et avec peu de dégâts : 10 % des sites seulement ont atteint le seuil d'intervention. 

 

 

 

Des charançons très actifs en début d'été, mais ayant peu migré dans les racines

 

Les premiers charançons adultes ont été observés cette année plus tardivement que les 2 années précédentes, mais les températures plus clémentes de juin ont favorisé l'émergence des adultes et les pontes, avec 30 % des sites touchés, et en moyenne 40 % des betteraves de ces parcelles présentant des piqûres. Les larves sont cependant restées dans les feuilles, et ont peu migré dans les racines, puisque seules 8 % des betteraves touchées ont présenté des galeries dans les racines. 

 

 

 

Des noctuelles défoliatrices plus présentes cette année, mais ayant entraîné peu de dégâts 

 

Pour la 3ème année consécutive, les dégâts de noctuelles défoliatrices restent faibles. En effet, même si les conditions climatiques de cette année ont été légèrement plus favorables à la présence des noctuelles défoliatrices, notées dans 52 % des parcelles suivis en 2021, le seuil d'intervention n'a été déclenché que dans 8 % des cas. 

 

 

Peu d'acariens 

 

Les conditions climatiques de cet été, globalement fraîches et humides, ont limité le développement des acariens, présents sur moins de 2 % des parcelles. 

 

Bilan réalisé à partir des parcelles du BSV, saisies dans l'outil Vigicultures 

Un peu plus de 300 parcelles ont été observées du semis à la récolte par près de 150 observateurs de la filière dans le cadre du Suivi Biologique du Territoire (SBT) : experts régionaux de l'ITB, organismes stockeurs, organismes de développement agricole, firmes, semenciers, services agronomiques de sucreries, FREDON et agriculteurs. Ces données sont saisies dans l'outil Vigicultures, et analysées après validation par les animateurs régionaux afin de réaliser les bilans sanitaires hebdomadaires des Bulletins de Santé du Végétal (BSV) et complétées par des conseils dans les notes d'informations régionales de l'ITB

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation