ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Surveiller la levée et envisager un premier désherbage de post-levée

ITB Centre - Val-de-Loire ·

Pour 60 % des semis réalisés entre le 3 mars et le 14 mars la levée est en cours. Voici les conseils de l'ITB pour la faciliter :

Croute de battance en limons battant

Si en sols argileux aucune difficulté n'est à signaler. En revanche dans les limons battant au nord-est du Loiret les averses de grêle des 11 et 12 mars ont favorisé la formation d'une croute de battance. Envisager le passage d’un outil spécifique avant formation de la croute pour faciliter la levée.

Outils recommandés :

  • Croskilette sur betteraves germées (souvent trop tard)
  • Décrouteuse sur betteraves au stade cross (outil le plus adapté actuellement)

Désherbage

Sur cette vague de semis, les premières adventices sont présentes (renouées liseron, renouées des oiseaux, chénopodes …). C’est la présence des adventices en nombre qui doit décider du déclenchement des interventions quels que soient l’état de la levée et le stade des betteraves.

En cas de gelées blanches annoncées, il convient juste de retarder l’intervention le temps que les températures matinales redeviennent positives. Seul le vent de nord-est soutenu est un frein pour intervenir.

Exemples de doses dans les conditions actuelles :

  • Doses des produits de contact sur des adventices au stade cotylédons à 1 feuille:
    • Fasnet SC 0.6 à 0.8 l/ha + Tramat 500 0.15 à 0.3 l/ha + racinaire(s) + huile 0.5 à 0.8 l/ha.
    • Maintenez un intervalle entre les 2 premiers passages de 7 à 8 jours, ceci tant que l’efficacité n’est pas satisfaisante et à la vue de nouvelles levées d’adventices.
  • Recherchez des conditions d’application optimales (absence de vent, bonne hygrométrie). Celles-ci sont rencontrées au lever du jour.
  • La qualité de pulvérisation (buses à fente…) est un paramètre tout aussi important que le choix et la dose des produits pour réussir un traitement herbicide.
  • Adaptez le volume d’eau entre 80 et 150 l/Hectare.
  • Une augmentation de la dose d’huile de 0.8 à 1 l/ha améliore l’efficacité des programmes herbicides sans dégrader la sélectivité.

Choix des produits complémentaires en fonction de la flore dominante :

  • Goltix 70 %  0.3 à 0.5 l/ha, kg/ha : renouée des oiseaux, colza, chénopodes, matricaire, morelle, fumeterre.
  • Venzar  0.08 à 0.1 kg/ha : colza, arroche étalée, morelle, mercuriale, renouée liseron.
  • Safari 15 g/ha : colza, mercuriale, sanve, morelle.
  • Safari 20 g/ha : ombellifère, matricaire, renouée des oiseaux, ravenelle.

Remarques :

L’utilisation de SAFARI est à éviter au 1er traitement  en terre calcaire si moins de 70 % des betteraves sont levées.

L’utilisation de MERCANTOR GOLD, ISARD est à réserver impérativement sur des betteraves homogènes et à 2 feuilles vraies.

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation