ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Maladies du feuillage en Normandie et Val d’Oise : situation au 18 août

ITB Normandie / Val d'Oise ·

Cercosporiose

La cercosporiose est en progression dans le département de la Seine Maritime.

Analyse du réseau de surveillance :

 

Le développement des maladies est toujours très variable d’un secteur à l’autre. L’observation des parcelles est le seul moyen d’optimiser la protection fongicide. La cercosporiose est la maladie dominante cette semaine dans la région. La rouille est fréquemment observée (en deçà du seuil T2). L’oïdium est moins présent dans le réseau d’observation mais peut l’être dans certaines parcelles. La maladie est donc à surveiller aussi.

 

  • Eure : la cercosporiose continue sa progression. Le seuil T2 pour cette maladie est atteint sur 70 % des sites. Une parcelle atteint le seuil T3.
  • Seine-Maritime : La cercosporiose progresse et atteint le seuil T2 sur 50 % des sites. Il est nécessaire de renforcer la surveillance si la dernière intervention fongicide date de plus de 18 à 21 jours.
  • Val d’Oise : La cercosporiose continue sa progression et atteint le seuil T2 sur 75 % des sites.

 

La cartographie des observations du 18 août 2021 est présentée ci-dessous. Vous pouvez retrouver cette carte mise à jour régulièrement dans l’OAD «Alerte maladies ».

 

 

Conduite à tenir pour une protection optimisée

 

1- Observer sa parcelle pour évaluer le risque maladies

 

2- Déclencher les interventions à l’aide des seuils établis par l’ITB :

 

 

3- Tenir compte de la date de récolte : une protection fongicide à moins de 45 jours de la récolte est rarement valorisée.

 

Produits conseillés sur cercosporiose

 

  • Spyrale 1 l/ha (1 application maxi à 0,9 l/ha pour les sols drainés)
  • Timbal EW 0,8 l/ha + Passerelle 0,5 l/ha

 

L’utilisation d’une protection fongicide renforcée avec du cuivre est à réserver pour les parcelles les plus à risque(variété sensible et forte pression maladie). Dans ce cas, ajoutez en mélange 750 g/ha de cuivre sous forme d’hydroxyde et d’oxychlorure (seul le produit Airone SC bénéficie d’une dérogation 120 jours).

 

La réglementation des produits est à consulter sur le Pense Betterave.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation