ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Situation jaunisse au 25 octobre

Le réseau d’épidémio-surveillance mis en place par la filière comporte 233 parcelles d’agriculteurs avec ou sans traitement de semences néonicotinoïdes. Cet article dresse le bilan de la situation jaunisse en 2022.

75 % des 147 parcelles traitées NNi présentent des symptômes de jaunisse avec en moyenne 2,9 % de la surface parcellaire touchée. Pour les 86 parcelles sans NNi, 91 % présentent des symptômes avec un niveau moyen de 13 % de la surface parcellaire touchée. Ces dernières ont reçu en moyenne 1,21 traitements aphicides en végétation.

Les premiers symptômes sont apparus dès le mois de juin dans les parcelles sans NNi, avec un décalage d’environ un mois dans les parcelles traitées NNi, conformément à la durée de persistance de la matière active. La figure ci-dessous représente l’évolution de la gravité jaunisse (de 0 à 100 % de la surface parcellaire touchée) depuis son apparition au printemps 2022 ainsi que la distribution des valeurs au sein des parcelles d’observations (minimum / 1er quartile / médiane / 3ème quartile / maximum).

Les cartes suivantes précisent l’origine géographique des 233 parcelles suivies et le niveau de gravité jaunisse constaté. 

La présence de NNi en traitement de semence n’a pas garanti l’absence de jaunisse dans les conditions de l’année (manque d’eau au printemps, application de 75 % de la dose homologuée) mais permet d’atteindre un niveau de protection suffisant. 

Les analyses pour connaitre la prévalence virale sont en cours. 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation