ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Conseils pour le désherbage en Champagne et dans l'Yonne

ITB Champagne - Yonne ·

Les conditions climatiques actuelles (manque d'humidité, vent soutenu) et le stade parfois très avancé des adventices entrainent des difficultés dans la gestion du désherbage.

Afin de limiter l'enherbement préjudiciable au potentiel de rendement, il convient d'adapter la stratégie : 

  • Maintenir une cadence de 6 à 8 jours entre les interventions jusqu'à satisfaction
  • Augmenter les doses de produits à base de phenmédiphame sur adventices développées (ex : Fasnet SC de 1 à 1,2 l/ha)
  • Ajouter 0,8 à 1 l/ha d'huile au mélange herbicide
  • Porter le volume d'eau à 150 l/ha en cas d'utilisation de buses à dérives limitées (assurance d'une bonne régularité de pulvérisation)

 

En complément des produits de contacts, associer les solutions les plus performantes selon la flore observée :

  • Goltix 70UD  0,3 à 0,5 kg/ha : chénopode, renouée des oiseaux, fumeterre, renouée persicaire, matricaire, morelle, arroche étalée
  • Safari  15 g/ha ou Safari Duo Active 105 g/ha : mercuriale, colza, sanve, morelle
  • Safari  20 g/ha ou Safari Duo Active 145 g/ha : ombellifères, renouée des oiseaux, matricaire, amarante, renouée persicaire
  • Venzar WP  0,1 kg/ha ou Venzar SC 0,16 l/ha : colza, renouée liseron, arroche étalée
  • Centium 36 CS  0,035 l/ha (à partir du stade 2 feuilles vraies des betteraves et dissocié des produits contenant du lénacile avant le stade 6 feuilles) : renouée liseron, gaillet, mercuriale

 

L'utilisation de produits à base de quinmérac (maximum 250 g/ha/an) renforce l'efficacité sur les ombellifères, véronique et gaillet :

  • Kezuro  0,6 à 0,9 l/ha (en substitution du Goltix 70UD et hors cas d'utilisation en pré émergence)
  • Okido  0,25 à 0,5 l/ha (sur betteraves poussantes à partir de 2 feuilles)

 

Engagement lié au Plan de Prévention accompagnant la dérogation NNI :

L’utilisation de semences traitées avec des néonicotinoïdes implique de maitriser les adventices et d’empêcher leur floraison.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation