ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Conseils de désherbage pour la région Champagne - Ardenne et Yonne

ITB Champagne - Yonne ·

Le manque d'humidité et le stade parfois très avancé des adventices entrainent ponctuellement des difficultés dans la gestion du désherbage. Dans ces conditions, des adaptations de la stratégie doivent être envisagées.

Suite au positionnement de 2 à 3 interventions herbicides, il convient d'adapter la stratégies aux conditions rencontrées.

 

Pour les situations "sous contrôle", c'est une nouvelle levée d'adventices qui doit conditionner la poursuite du désherbage aux doses de référence.

 

Pour les situations présentant des adventices développées, il est déterminant de poursuivre le désherbage afin de limiter l'enherbement préjudiciable au potentiel de rendement :

 

  • Maintenir une cadence d'une semaine entre les interventions jusqu'à satisfaction
  • Augmenter les doses de phenmédiphame (ex : Fasnet SC) de 20 à 40 % en fonction du stade des adventices
  • Utiliser le triflusulfuron-méthyle (ex : Safari) et/ou la clomazone (ex : Centium 36 CS) sur flore sensible, en respectant les recommandations d'usage
  • Porter la dose d'huile de 0,8 à 1 lha pour une meilleure efficacité
  • Réduire les doses de produits racinaires si les conditions sèches persistent
  • Intégrer le désherbage mécanique dès le stade 2 feuilles vraies. Le binage de l'inter-rang est la seule solution adaptée en cas d'adventices trop développées

 

 

Les conseils de l'ITB pour le désherbage de post émergence sont détaillés ci-dessous :

 

Recommandations générales

 

 

Élaboration du programme de désherbage

 

 

Programme en présence d’ombellifères

 

 

Retrouvez l'ensemble des éléments concernant le désherbage dans le Pense Betterave 2022

 

 

Engagement lié au Plan de Prévention accompagnant la dérogation NNI : l’utilisation de semences traitées avec des néonicotinoïdes implique de maîtriser les adventices et d’empêcher leur floraison.

 

 


Lire attentivement les étiquettes afin de prendre connaissance, des informations concernant la réglementation ainsi que d’éventuelles restrictions d’usage (ZNT, DAR, phrases de risque, nombre maximal d’applications, doses maximales, cumuls, stades BBCH….) 

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation