ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

#SyppreChampagne – Point hivernal

ITB Champagne - Yonne ·

Sur la plateforme Champenoise de Syppre, les cultures hivernales ont fait leur apparition (blé et pois d’hiver) et des bandes fleuries ont été semées. Elles devraient permettre d’accueillir la faune auxiliaire au printemps.

Fin octobre, les cultures intermédiaires ont été détruites. Pour rappel, les CIPAN avaient été semées à la volée avant moisson et s’étaient très bien installées dans les cultures, mais suite à une période sèche (fin août), elles avaient fleuries rapidement. Avant leur destruction, des prélèvements ont été réalisés pour estimer leur biomasse et leur teneur en azote :

 

Espèce / mélangeTaux MS %MS t/haTeneur N g/kg
Moha + Trèfle + Moutarde24,542,981,90
Moha + Trèfle28,222,271,90
Moutarde23,873,222,42
Phacélie (semis après récolte pois d’hiver)16,703,102,48

 

Les blés et pois d’hiver sont bien implantés. Tous les blés ont été désherbés à l’automne au stade 1 à 2 feuilles, les conditions météo n’ont pas permis d’utiliser la herse étrille.

 

Les pois d’hiver ont également été désherbés chimiquement aussitôt le semis effectué. L’association avec du blé a été renouvelée cette année pour tenter de réduire la prédation par les pigeons. Pour réduire la concurrence remarquée en 2021, la dose de semis de blé a été abaissée de 20 grains/m² (soit 80 gr/m² de blé + 120 gr/m² de pois). Le blé devrait être détruit avant épiaison, sauf à trouver une solution pour le trier à la récolte.

 

 

Les bandes fleuries se sont bien installées dans les allées de la plateforme champenoise. Elles ont pour but de créer des réservoirs d’insectes auxiliaires pour lutter contre les ravageurs des cultures (pucerons…). Pour le moment, les épisodes de gel n’ont pas occasionné de dégâts. Le développement des différentes espèces devrait être suffisant pour attirer quelques auxiliaires au printemps.

 

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation