ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Réussir son implantation

ITB Normandie / Val d'Oise ·

L’implantation est un maillon important de l’itinéraire technique, qui nécessite de bien connaître certains objectifs à atteindre.

Les labours d’hiver, qui ont été réalisés globalement dans de bonnes conditions, ont profité en surface (10 cm)  de la période de gel du mois de février. Cette évolution favorable de la structure sur les limons argileux, facilitera la formation de terre fine pour le lit de semence.

Dans les situations de labour refermé en terre de limon, il faudra être vigilant au ressuyage du sol qui dans cette situation est toujours plus lent. 

Dès la mi-mars, le semis des betteraves doit s’envisager si les paramètres du sol et du climat sont favorables à une implantation de qualité. A partir de cette période, le risque de montées à graines diminue. Il faut cependant être vigilant pour les variétés « rhizomanie rhizoctone-brun », très sensibles aux montées à graines, elles ne doivent pas être semées avant début avril en bordure maritime.

Préparation du lit de semence

  • Profondeur de travail : elle ne doit pas être trop grande pour éviter les risques de lissage, et les difficultés de rappui du sol. Objectif : 5 à 6 cm
  • Limiter le nombre de passage (1 à 2) afin d’obtenir : 

                     - Une surface plane et régulière.

                     - Une quantité de terre fine suffisante sans excès pour un bon contact sol-graine.

                     - Un rappuyage suffisant et uniforme sur toute la surface travaillée (roues jumelées, pneus larges, rouleau spire).

  • En conditions desséchantes (vent de Nord- Est), attention à limiter le délai entre les interventions de travail du sol et le semis.

 

Semis

  • Viser une population de 100000 pieds /ha, soit une densité de semis de 110000 graines /ha.
  • Positionner les graines pour qu’elles trouvent l’humidité nécessaire à leur germination à une profondeur n’excédant pas 2,5 cm. Cette profondeur de 2,5 cm doit cependant être respectée si l'enrobage contient de la téfluthrine
  • En cas de lit de semence desséché sur les premiers centimètres, faire travailler les chasses mottes pour enlever la terre sèche en surface. 
  • Dans les sols sensibles à la battance une absence de pluie dans les 3 jours qui suivent les semis est recommandée.
Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation