ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Situation des pucerons verts au 20 mai dans l'Oise et le Val-d'Oise

Les vols de pucerons verts se poursuivent, un nouveau et dernier relais insecticide doit-être réalisé.

Les vols de pucerons potentiellement vecteurs se poursuivent après deux applications insecticides au seuil (seuil de nuisibilité : 10 % des betteraves avec au moins 1 aptère vert) avec un  produit conseillé.  Des ailés verts (mais pourtant foncés !) donnent naissance à des petits aptères verts. Ils trouvent protection dans l’enroulement des jeunes feuilles de betteraves. Ils y sont à l’abri du lessivage provoqué par la pluie. Il faut donc les observer de près, à genou de préférence.

Votre délégation régionale de l’ITB a mis en place un essai insecticide dans la région de St Just-en-Chaussée.

Le premier traitement a été appliqué le 22 avril et le second le 5 mai. Les comptages réalisés lundi soit 13 jours après le second traitement, indiquent, que 98 % des betteraves portent des aptères verts. Une dernière application doit-être réalisée au plus vite.

Le réseau de surveillance, mis en place par la filière et suivi dans le cadre du BSV dans Vigicultures sur plusieurs parcelles, montre que les observations réalisées confirment la nécessité de renouveler la protection.

 

L’ OAD « Alerte pucerons » (Cartographie des observations du réseau) est mis à jour régulièrement. (Retrouvez cette carte mise à jour sur le site internet de l’ITB www.itbfr.org dans la rubrique « Outils / Alerte pucerons »).

 

Quel produit insecticide utiliser ? 

2 produits sont conseillés pour 2020 contre les pucerons :

Ces deux  aphicides respectent les auxilliaires.

 

  • Movento à base de spirotétramate, AMM dérogatoire de 120 jours 

Les conditions d'emploi sont :

-    2 applications maximum (intervalle minimum de 14 jours entre 2 traitements).

-    0,45 l/ha

-    Stade d'application de 2 feuilles à couverture (BBCH 12 à 39).

Conseils de traitements :

-    Employer Movento seul (risque de baisse d’efficacité sinon).

 

  • Teppeki à base de flonicamide 

Les conditions d'emploi sont :

-    1 application maximum

-    0,14 kg/ha + huile 1 l/ha (si traitement seul, utiliser un adjuvant homologué bouillie insecticide (ex : Actirob B)).

-    A partir du stade 2 feuilles des betteraves.

Conseils de traitements :

-    Mélange possible avec les herbicides.

 

Il est important de souligner que ces 2 insecticides ne détruisent pas les pucerons immédiatement après le traitement :

- Pour le produit Teppeki, même si l'arrêt de la nourriture du puceron va se faire en quelques heures il va falloir plusieurs jours pour voir les pucerons mourir.

- Le produit Movento agit sur la fertilité et la fécondité des adultes et sur la capacité des aptères à muer. L'efficacité du Movento va prendre quelques jours mais sera d'autant plus rapide que les conditions sont poussantes.

Il est préférable d'appliquer l'insecticide le matin, en absence de vent et dans un volume d'eau suffisant (120 à 150 litres), tout en respectant les conditions d'emploi.

Nous déconseillons l’utilisation du Karaté K ou du Mavrik jet, car les populations de pucerons verts «Myzus persicae » sont majoritairement résistantes aux pyréthrinoïdes et aux carbamates.

Depuis le 18 mai des auxiliaires apparaissent dans les betteraves. Nous avons constaté les premières larves de coccinelles et de syrphes qui dévorent les pucerons. Ces auxiliaires prendront le relai. Vu la situation actuelle, il est impératif de les préserver.

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation