Si cet email ne s’affiche pas correctement, suivez ce lien.

Somme / Oise

Somme / Oise - 27 avril 2023

Somme / Oise - 27 avril 2023

Points clés au 27 avril 2023

90 % des semis sont réalisés à ce jour. L’ouest de la Somme n’a pas terminé ses semis.
Les conditions humides sont favorables à une bonne efficacité des désherbages des betteraves. Sur les adventices au stade cotylédons, il est nécessaire de maintenir les doses de phenmédiphame à 0,8 l/ha, d’éthofumésate à 0,2 l/ha. Ne pas sous doser les racinaires et maintenir 0,4 à 0,5 l/ha de métamitrone et 0,16 l/ha de lénacile. 
Pour les semis de Pâques, les premiers désherbages doivent être réalisés.
A partir du T2 (levée complète des betteraves) l’ajout de Safari 20 g/ha permet de gérer les infestations d’ombellifères, renouées des oiseaux et d’arroches étalées. En cas de dominance de renouées liseron, chénopodes et mercuriales, l’ajout de Centium 36 CS à 0,035 l/ha est recommandé (sauf sol de craie à partir de 2 feuilles vraies des betteraves).
Concernant les semis de mars, les deux premières interventions sont déjà réalisées, il est nécessaire d’attendre les relevées pour le prochain passage. Le stade moyen est de 4 feuilles naissantes. Le mélange lénacile et clomazone ne sera possible qu’à partir du stade 6 feuilles vraies. A partir du stade 4 feuilles vraies, le désherbage mécanique est une alternative possible si le ressuyage du sol est suffisant, et si aucune pluie n’est prévue dans les heures qui suivent.
Quelques dégâts de limaces sont observés sur les parcelles de betteraves en non-labour. Le recours à des anti-limaces est nécessaire en présence d’une limace noire au m² et de 4 limaces grises au m².
La surveillance des pucerons démarre dès le stade 2 feuilles vraies des betteraves. Les conditions sont peu favorables à une présence des Myzus Persicae. A ce jour, aucune parcelle n’atteint le seuil de 10 % de betteraves avec au moins un aptère vert. Attention : des collemboles sont présents. Aucun traitement n’est utile sur ce ravageur, mais il ne faut pas les confondre avec des pucerons aptères verts.
 
 

A lire dans cette note d'information
  • Lutter contre les adventices dicotylédones avec des traitements herbicides
  • Pucerons, collemboles... Ne pas les confondre !
  • Rendez-vous à Désherb'Avenir
     
ITB

Gérer votre abonnement

ITB Somme / Oise
Maison des Agriculteurs - 19 bis rue Alexandre Dumas - 80096 AMIENS CEDEX 3 
Tél : 03.22.93.42.01 - itb80@itbfr.org

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002 - Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.

© Institut Technique de la Betterave