ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Soufre : tenir compte de l’historique

L’apport de soufre en préventif n’est pas justifié hormis dans des situations où des carences ont été observées précédemment sur betterave, confirmées par des analyses de feuilles.

Des symptômes spécifiques de carence en soufre peuvent apparaître ponctuellement sur des parcelles ne recevant jamais d’apport de soufre et après des hivers et/ou printemps pluvieux. Ces symptômes ont souvent été observés dans des sols champenois.

 

Ces carences sont souvent fugaces et peuvent être, le cas échéant, corrigées en végétation.

 

Par ailleurs, l’apport de magnésie sous forme de sulfate constitue de fait un apport de soufre (100kg de sulfate de magnésie à 25% de MgO apportent 20kg de soufre élémentaire).

 

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation