ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Situation des maladies foliaires au 23 juillet dans la Somme

ITB Somme / Oise ·

Cette semaine, nous constatons une augmentation de la pression rouille, variable selon les secteurs.

Capture de la carte alerte maladies au 23 juillet :

 

 

Légende :

 

 

Malgré des conditions météorologiques chaudes et sèches, nous observons cette semaine dans le réseau RESOBET-FONGI, une augmentation de la pression rouille. Elle a fortement évolué à l'Ouest du département. Les sites de Nouvion-en-Ponthieu, Brailly-Cornehotte et Conteville ont atteint le seuil de déclenchement du T1.

 

Sur l'Amiènois la progression des maladies foliaire est très faible, seuls quelques pustules de rouilles sont observés, sans atteindre le seuil d'intervention.

 

A l'est du département, le site d'Herleville a atteint le seuil de d'intervention sur la cercosporiose. La situation est très différente d'une parcelle à l'autre, en fonction de son environnement pédoclimatique: ainsi, deux parcelles du réseau, à Berny-en-Santerre, ne présentent pas de symptômes de cercosporiose, et une faible présence de rouille, alors que trois parcelles proches, à Berny-en-Santerre,  Marchèlepot et Ponthoile, sont déjà sous la protection du T1, déclenché sur cercosporiose. Pour ces dernières, la surveillance doit reprendre 15 jours après l'application. 

 

Avant toute intervention il est important de vérifier la présence de maladies sur votre parcelle.

 

Pour une intervention efficace vous devez choisir le produit le plus efficace sur la maladie ciblée, l'utiliser à sa dose pleine et dans de bonnes conditions de pulvérisation (Hygrométrie importante, sur feuillage dressé).

 

Tableau de performance des fongicides:

 

 

1. Pour les sols artificiellement drainés, l’autorisation d’utilisation du Spyrale est limitée à 0,9 l/ha avec un seul passage par an (ZNT 20 m et DVP 5 m).

 

2. La matière active propiconazole n’a pas été renouvelée au niveau Européen, les produits (Armure, Tiro,...) sont homologués jusqu'au 19 décembre 2019 mais ils ne sont plus utilisables en mélange avec un autre produit phytosanitaire possédant une AMM (Autorisation de Mise en Marché). Après cette date, ces produits seront classés PPNU (Produit Phytosanitaire Non Utilisable).

 

3. Suite à l’évolution du classement du cyproconazole, le Zakeo Xtra n’est plus utilisable en mélange avec un autre produit phytosanitaire possédant une AMM (Autorisation de Mise en Marché). L’intervalle entre 2 applications du Zakeo Xtra est de 21 jours. Les produits avec l'ancienne étiquette doivent être utilisés avant janvier 2020.

 

4. Le produit Yucca a obtenu le 13 juin 2019 une AMM dérogatoire sur betterave pour une durée de 120 jours.

 

Remarque : L'ANSES a annoncé le 28 mai dernier le retrait des produits à base d'époxiconazole. 2019 devrait être la dernière année de ces produits (Ibex, Rubric,...) sur betterave (en attente des décisions officielles des autorités).

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation