ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Quels besoins et attentes pour le développement d’un OAD récolte de betteraves ?

ITB National ·

PréviBest est un projet dont le but de développer un Outil d’Aide à la Décision « Récolte » proposant des conseils destinés à limiter les risques de tassement des sols. Afin de mieux connaître les pratiques et les attentes, l'ITB, Tereos et Agro-Transfert RT ont réalisé des enquêtes auprès des différents acteurs impliqués dans la campagne d’arrachage des betteraves.

Présentation des enquêtes

Le détail des différents acteurs enquêtés est résumé dans le tableau ci-dessous:

Enquêtes et acteurs enquêtés en 2021 dans le cadre de PréviBest

Fonction des acteursAgriculteursETA CUMAResponsable logistique usineConstructeurIngénieur service agronomique usineOrganisme extérieur de conseil
Nombre d'entretiens272211
OrigineLoiret (45), Oise (60) et Nord (59)Pas-de-Calais (62), Aisne (02) et Loiret (45)Bucy-le-Long (02) et Connantre (51)Grimme et ROPAOrignyNord-Pas-de-Calais (59,62)

Ces enquêtes ont permis d'identifier les différents scénarii (combinaisons de matériel de récolte et sols) à intégrer dans l'OAD, notamment au niveau des machines de récolte les plus utilisées par secteur. L’augmentation de la part d’arrachages pris en charge par les ETA, concomitant au développement des intégrales remplaçant des équipements d'automotrices, a aussi été soulevé . L’OAD a donc vocation à donner des pistes aux agriculteurs ainsi qu'aux ETA et Cuma, pour un « arrachage de qualité préservant le bon fonctionnement physico-chimique des sols ». Il donnera par ailleurs une information plus globale aux acteurs des usines en cours de campagne, pour un suivi de situation par secteur. 

Les conséquences du tassement lors de la récolte : intérêt et expérimentations

Il ressort de ces enquêtes un fort intérêt des agriculteurs pour les conséquences que peut avoir un tassement sévère et profond. Ces conséquences, sur la culture suivante et sur la fertilité physique des sols sont étudiées par Tereos dans le cadre du projet PréviBest, sur les sites d’expérimentation de Boiry et Chevrières. 

Attentes et besoins issus des enquêtes pour l’Outil d’Aide à la Décision 

Les principaux besoins et attentes pour l’OAD identifiés dans les enquêtes auprès des agriculteurs et des ETA/Cuma sont, en résumé, les suivants :

  • Un OAD simple d’utilisation, d'accès direct. Ce qui laisse entendre le souhait d'un outil accessible sur smartphone. 
  • L’OAD doit pouvoir donner une indication sur la charge maximale permettant une récolte sans induire un tassement trop important, en prenant en compte les paramètres climatiques, pédologiques et de machines. Les conseils seront dosés selon l'évaluation du risque. 
  • L’impact de l’arrachage sur le sol et le système de culture et les possibles surcoûts.
  • Les solutions de rattrapage au tassement (plantes régénératrices et décompactage).

Les entretiens ont permis d'identifier toutes les possibilités d'aménagement de chantiers en cas de situation à risque, également leurs contraintes ou leurs limites, et de distinguer ce qui pourra relever de recommandations précises applicables dans l'immédiat, et des propositions à moyen terme, pouvant demander une réflexion en amont des futures campagnes. 

Les besoins des usines

Les industriels quant à eux auront une utilisation plus stratégique de l’outil, qui leur permettra une meilleure prise en compte de la dégradation ou amélioration des conditions d’arrachage par secteur. L'outil ne sera pas à même de proposer des adaptations sur de grands secteurs, qui resteront la responsabilité des acteurs logistiques, étant donné la variabilité des contextes selon les usines.

L’ITB est impliqué dans deux projets : PréviBest et J-Distas qui contribueront au développement de  l'OAD « Récolte » et qui seront présentés lors de Betteravenir 2023

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation