ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Maladies du feuillage en Centre et Val-de-Loire au 27 juillet 2021

ITB Centre - Val-de-Loire ·

Avec la hausse des températures, la cercosporiose évolue significativement depuis une semaine. La pression reste plus marquée en Beauce et progresse dans le Gâtinais. Oïdium, rouille et ramulariose restent bien en dessous des seuils de nuisibilité.

Analyse du risque cercosporiose à 7 jours

 

Renforcez la surveillance en tout secteur si la dernière intervention fongicide date de plus de 18 à 21 jours.

 

Des seuils de déclenchement des interventions pour chaque maladie ont été établis par l’ITB et validés par la filière pour minimiser les pertes de rendement et la dissémination des champignons. Ces seuils, exprimés en % de feuilles avec symptômes, sont :

 

 

Maladies

 
 

Régions

 
 

T1

 
 

T2

 
 

T3

 
 

Début de protection avant le 15 août

 
 

Oïdium

 
 

Toutes régions

 
 

15 %

 
 

30 %

 
 

30 %

 
 

Rouille

 
 

Toutes régions

 
 

15 %

 
 

40 %

 
 

40 %

 
 

Ramulariose

 
 

Toutes régions

 
 

5 %

 
 

20%

 
 

25 %

 
 

Cercosporiose

 
 

Centre Val de Loire

 
 

Premiers symptômes

 
 

20%

 
 

25 %

 

 

Pour faciliter la gestion de la cercosporiose, le seuil de déclenchement du premier traitement a été fixé à l’apparition des premiers symptômes.

 

Produits conseillés :

 

Spyrale* 1 l/ha ou Timbal EW* 0,8 l/ha + Passerelle* 0,5 l/ha

 

Dans les situations à risque élevé de cercosporiose, ajoutez en mélange entre 750 et 952 g/ha de cuivre sous forme d’hydroxyde et d’oxychlorure (seul le produit Airone SC bénéficie d’une dérogation 120 jours)

 

Avant d'envisager une protection fongicide avec un produit de contact comme le cuivre, l'irrigation est à positionner avant traitement.

 

 

La réglementation des produits est à consulter sur le Pense Betterave.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation