ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Point sur l'évolution de la cercosporiose en Région Centre-Val de Loire au 10/08/2022

ITB Centre - Val-de-Loire ·

Le réseau "Alerte maladies" montre un développement de la cercosporiose dans les sites observés cette semaine, avec 50 % des parcelles sous contrôle d'un T2. Il conviendra d'être attentif si des pluies sont annoncées à partir du 15 août et si les températures sont moins caniculaires.

Cette semaine, au sein du réseau d'observation :

 

  • 6 % des parcelles atteignent le seuil T1,
  • 28 % des parcelles n’ont pas atteint le seuil du T2,
  • 6 % des parcelles atteignent le seuil T2,
  • 50 % des parcelles sont sous contrôle d’un T2,
  • 11 % des parcelles atteignent le seuil T3.

 

 

Avant d'envisager le renouvellement de la protection fongicide, s'assurer de la présence de symptômes et respecter les seuils de traitement. Les conditions météorologiques actuelles avec les températures caniculaires ne sont pas favorables au développement de la cercosporiose mais les prévisions prévoient une baisse des températures et quelques précipitations. En cultures sèches, c'est le retour de pluies efficaces qui déterminera ou non la reprise de la protection fongicide. La vigilance sera maximale si les durées d’humectation augmentent. Actuellement, l’humidité est trop faible (même après une irrigation) pour favoriser cette maladie. 

 

 

Une irrigation lorsqu'elle est nécessaire est à positionner avant un traitement avec un produit de contact.

 

 

 

 

Les délais avant récolte (DAR) des produits fongicides sont à retrouver en page 19 du Pense Betterave 2022.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation