ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

La santé des betteraves à la loupe !

Les premiers semis de betteraves marquent la reprise, pour 2022, du suivi des parcelles betteravières par le réseau SBT, afin d'évaluer la pression sanitaire jusqu'à la récolte.

La surveillance régionale déployée sur le terrain est le socle de l'information produite et divulguée en continu en cours de campagne, sur l’état sanitaire des parcelles, sur l’arrivée et la progression des parasites ou des maladies. Suivre cette information est un gage de réactivité, pour observer ses parcelles dans le bon timing et, si besoin, intervenir à bon escient.  

 

Le réseau SBT, des parcelles de références 

 

Pour la culture de betterave sucrière, ce sont plus de 250 parcelles qui sont suivies en cours de saison, avec notation d'une cinquantaine de variables. Les données collectées chaque semaine permettent d'analyser l'état sanitaire qui sera ensuite diffusé dans le Bulletin de Santé du Végétal (BSV) et complété par des conseils dans les notes d'informations régionales de l'ITB. 

 

Des outils d'identification permettent d'aider les observateurs à reconnaître les bioagresseurs observés :

 

  • Diagbet Ravageurs, maladies & auxiliaires  propose une clé d'identification des bioagresseurs, des fiches complètes avec les facteurs de risque et les moyens de lutte, et des fiches sur les auxiliaires. 
  • Le guide BetaGIA qui aide à la reconnaissance des bioagresseurs de la betterave, et propose des moyens de lutte pour gérer les attaques. 

 

Des outils alimentés en temps réel par ce réseau

 

Les données sont saisies par les observateurs dans l'outil Vigicultures, et permettent d'alimenter les outils de l'ITB : 

 

 

Des projets de recherches utilisant ces observations

 

  • Le projet SEPIM inscrit dans le PNRI : les données récoltées cette année permettront d'affiner l'évaluation et la prévision des risques de pucerons et de jaunisse. 
  • Le projet CERCOCAP pour accompagner les agriculteurs dans leur stratégie de gestion de la cercosporiose. 
Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation