ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Evaluer les tolérances variétales aux jaunisses virales

ITB National ·

Ce projet du PNRI piloté par le GEVES en partenariat avec l'ITB est centré sur le développement de tests de résistance aux virus de la jaunisse de la betterave en conditions maîtrisées. Il vise également à évaluer la productivité des variétés tolérantes/résistantes en situation de jaunisse en plein champ.

Les objectifs du projet

 

 

o    Le premier objectif de ce projet est de mettre au point un protocole d’évaluation des résistances/tolérances variétales en tunnels (intermédiaire entre la serre et le champ) ou au champ vis-à-vis des 4 virus : 2 polerovirus (BChV, BMYV), BYV et BtMV. Ce protocole sera ensuite appliqué pour évaluer le comportement des variétés en cours d’inscription au Catalogue français dans le cadre des études officielles du Comité Technique Permanent de la Sélection (CTPS), mais aussi dans le cadre de la post-inscription par l’ITB pour l'évaluation des variétés commerciales. 

o    Le deuxième objectif est de définir des modèles statistiques permettant d’estimer la productivité des variétés dans des essais en présence de jaunisses, notamment en foyers. L’écriture de ces modèles s’accompagnera d’une étape préalable de sélection de covariables de pertes de productivité, afin de mieux caractériser les performances agronomiques des variétés en présence de jaunisse.

 

 

Les résultats 2021

 

 

En 2021, les résultats relatifs au premier objectif du projet sont les suivants :

-    Acquisition de témoins attendus résistants ou tolérants d’après la littérature, dont 5 en cours de multiplication.

-    Acquisition et maîtrise de la méthode de multiplication et de production de pucerons virulifères pour les polerovirus et méthodologie à prévoir pour le BYV.

-    Mise au point des modalités d’inoculation au champ avec des pucerons virulifères pour 2 virus (BChV, BYV) par l’ITB et le GEVES, permettant une infestation homogène.

-    Mise au point par le GEVES d’une méthode de biologie moléculaire, la RT-qPCR multiplexe pour les 4 virus, afin d’identifier le ou les virus et de quantifier leur charge virale respective. 

-    Maîtrise de l’inoculation en conditions contrôlées du virus BtMV par inoculation mécanique par le GEVES.

 

 

En 2022, ces acquis de 2021, consolidés par les interactions avec d’autres projets du PNRI, seront mis en pratique dans un essai méthodologique pour valider la capacité à évaluer la résistance/tolérance aux jaunisses des variétés à partir de la combinaison de plusieurs caractères : pertes de rendement, notations visuelles, identification et quantification des virus. L'information sur la charge virale pourra permettre de mieux différencier les variétés résistantes des variétés tolérantes ; les variétés tolérantes malgré leur faible perte de rendement peuvent néanmoins disséminer plus facilement les virus, de par l’importance de leur charge virale.

 

 

En 2021, les avancées relatives au deuxième objectif sont :

-    Une collecte des covariables pouvant rentrer dans des modèles pour calculer le rendement dans les essais en situation de jaunisse : pression virale, type de virus.

-    Une première sélection de modèles mixtes spatiaux, à partir des résultats du projet OPTIRES pour estimer les différentes composantes du rendement : rendement sucre, teneur en sucre, SM/pol, rendement racines ainsi que d’autres critères. L’objectif de cette étape de sélection de modèle est de trouver celui ou ceux qui permettent de caractériser au mieux les composantes du rendement.

En 2022, il est prévu de valider ces modèles sur des jeux de données supplémentaires (essais VATE 2022) mais aussi d’autres jeux de données externes, en sélectionnant les covariables les plus pertinentes.

 

 

Cet article a été co-rédigé par V. Cadot, S. Perrot, D. Beghin, Mylène Ruh, Thibaud Quemar , G Malatesta et  F. Maupas

 

Télécharger la fiche de ce projet

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation