ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Conseils à la veille des semis 2020

ITB Centre - Val-de-Loire ·

Si les conditions anticycloniques annoncées à 10 jours se vérifient, cela laisse entrevoir un créneau pour débuter les premiers semis dans les sols les plus filtrants d’ici 8 jours.

Désherbage

 

Attention aux labours reverdis en cas de semis tardifs, en préparation d’automne ou en technique culturale simplifiée (comme le non labour), il est souhaitable d’intervenir chimiquement avec :

 

  • Des herbicides non sélectifs utilisés avant le travail du sol, non rémanents, permettent de maîtriser les adventices de la parcelle avant le semis :

 

Produits à base de glyphosate : 1 à 1,5 l/ha (glyphosate à 360g/l) sur adventices jeunes et 2 à 3 l/ha sur plantes plus développées (ex : véroniques, matricaires, graminées, …)

 

  • Désherbage des graminées : L’utilisation d’un herbicide racinaire au semis permet, d’une part, de limiter les infestations et d’autre part de diversifier les modes d’action dans la lutte contre les graminées. Sur vulpin ou ray-gras, en présence avérée de résistance ou en situation de forte infestation, utiliser l’un des produits suivants :

 

- Avant le semis : l’Avadex 480 (Triallate, groupe HRAC N) à 3 l/ha en incorporation avec la dernière préparation de sol. Attention au délai de rentrée (DRE) : 24 heures.

- Ou après le semis, pré-levée : Mercantor Gold (S-metolachlor, groupe HRAC K3) à 0,6 l/ha (à éviter dans les sols filtrants à cause du risque de phytotoxicité). Éviter si possible son utilisation dans les zones d'aires de captages prioritaires.

 

Conseils d’utilisation de l’Avadex 480 :

 

  • Pulvérisation entre deux préparations superficielles sur sol peu motteux
  • Afin d’éviter la volatilisation du produit, il est nécessaire de l’incorporer superficiellement sur 3 à 4 cm de profondeur dans l’heure qui suit.

 

Travail du sol

 

L’absence de gel hivernal et le fort cumul de pluies nécessitent d’attendre le ressuyage complet afin de ne pas dégrader la structure lors de la reprise du labour.

 

Semis

 

La densité de semis dépend de deux facteurs :

 

  • De la population finale souhaitée : pour un rendement optimal, elle se situe entre 90 000 et 100 000 pieds/hectare quel que soit le type de sol et la date de semis.
  • Le taux de levées moyen constaté depuis dix ans des variétés expérimentées étant de 92,8%, la densité de semis optimale se situe entre 110 000 et 115 000 pieds hectare (1,1 à 1,15 unité ha) soit 17 à 18.5 cm pour un écartement entre rangs de 50 cm.

 

Parasitisme

 

Si les conditions humides perdurent dès la germination et la levée des betteraves, surveiller la présence de limaces grises et noires :

 

  • En cas de non labour
  • Ou de parcelles ayant comporté une culture intermédiaire à l’automne avec une date de destruction tardive.

 

Attention leur petite taille ne permet pas toujours de bien les observer. Le seuil de nuisibilité, donc d’intervention est de 1 limace noire/m² ou de 4 limaces grises/m².

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation