ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Choisir un produit fongicide adapté à la maladie dominante

ITB National ·

En 2021, les maladies du feuillage notamment la cercosporiose ont été plutôt tardives avec des gravités qui se sont développées à partir du mois de septembre. Le graphique ci-dessous, mis à jour pour 2022, montre les résultats des produits maladie par maladie. Pour chaque spécialité, le rectangle montre l’efficacité et la performance du produit.

Afin de représenter l’efficacité et la persistance d’action des différents produits, l'ITB calcule un indice de gravité, sur la base des résultats expérimentaux, dont la valeur quantifie le développement de la maladie sur le feuillage au cours du temps.

Deux recommandations doivent être rappelées pour assurer l'efficacité tout en évitant l'apparition de résistances :

- Lors de chaque application, il est important d’alterner les matières actives afin d’éviter l’apparition de résistance.

- Les doses de fongicides conseillées par l’ITB correspondent aux doses d’homologation maximales, et ceci pour chaque spécialité commerciale. Ces doses doivent être respectées. Diminuer la dose d’un produit fongicide réduit son efficacité et sa persistance d’action dans le temps, et fait prendre un risque important de sélectionner des souches de champignon résistantes, donc de réduire la durabilité des fongicides.

Le graphique ci dessus  reprend les résultats des dernières années d'expérimentation à l'ITB. Plus la barre est longue, plus le produit est performant (efficace et persistant) pour la maladie cible.

Dans la lutte contre la cercosporiose, l'utilisation de produits à base de strobilurine (Amistar Gold) ou de triazole solo (Timbal EW ou Passerelle) est déconseillée.

Informations réglementaires :
1. Pour les sols artificiellement drainés, l’autorisation d’utilisation du Spyrale est limitée à 0,9 l/ha avec un seul passage par an (ZNT 20 m et DVP 5 m).
2. Le produit Airone SC (à base de cuivre) mélangé avec un produit traditionnel (triazole à pleine dose selon la réglementation en vigueur) a permis en 2021 d’améliorer l’efficacité des traitements contre la cercosporiose.
Le cuivre devrait être utilisable pour les traitements fongicides sur betteraves pour 2022 (sous réserve de l’acceptation d’une demande de dérogation ou d’une autorisation de mise sur le marché d’une spécialité à base de cuivre).

Remarque :
Les produits à base de cyproconazole (Zakéo Xtra, Azerty Xtra,…) seront PPNU (Produits Phytosanitaires Non Utilisables) après le 31 mai 2022.

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation