ITB Institut technique de la betterave

 Accueil / Alerte Charançons

Alerte Charançons

L'ITB propose une carte interactive de la présence du charançon Lixus juncii et de ses pontes. Elle est établie à partir des observations de l'ITB et des partenaires de la filière, saisies dans Vigicultures©.

Le charançon, un ravageur préoccupant

Les Lixus juncii adultes pondent leurs oeufs dans les pétioles des feuilles de betterave. Les larves s'en nourrissent pour se développer tout en migrant vers la racine. Les galeries creusées sont alors une voie d'entrée pour les micro-organismes responsables du pourrissement, d'où une perte de sucre à la récolte. A la faveur des températures chaudes, ce ravageur progresse depuis le sud vers le nord, année après année.

Suivre la pression

L'ITB vous propose l'outil de suivi "Alerte Charançons" sur la base des observations hebdomadaires du réseau de Suivi Biologique du Territoire. Plusieurs indicateurs sont représentés au cours de la campagne en lien avec le cycle de développement du ravageur :

La carte est interactive et accessible gratuitement. Elle est actualisée quotidiennement et donne également accès à la dynamique du bioagresseur pour chaque parcelle.

Ces informations sont reprises dans les notes d'informations.

Anticiper l'arrivée des adultes

Pour 2022, un premier modèle météo permet d'estimer grossièrement le début de la période favorable au vol des charançons adultes, juste avant qu'ils ne se reproduisent et pondent sur les betteraves. A noter qu'au regard de la biologie du ravageur, l'efficacité des produits homologués n'est pas démontrée dans les expérimentations de l'ITB.

Mieux se protéger contre le charançon

L'outil sera perfectionné au fur et à mesure de l'approfondissement des connaissances. Différents essais sont mis en place par l'ITB pour mieux connaître les facteurs de développement du Lixus juncii et adapter les moyens de lutte.

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation