Accueil / French National Plan for research and innovation / Ferme pilote d'expérimentation de Craonne

Ferme pilote d'expérimentation de Craonne

 Aisne

Ferme Pilote d'Expérimentation suivie par l'ITB

Agriculture conventionnelle

 

Suivi des essais :

PRÉSENTATION DE L'ESSAI

Levier testé : plantes compagnes 

L’objectif des plantes compagnes est de limiter les populations de pucerons sur betteraves (attractivité, obstacle physique, niche pour les auxiliaires) mais elles peuvent aussi concurrencer la betterave si elles sont trop développées ou détruites tardivement. La féverole et l'avoine rude sont les espèces de plantes compagnes testées sur cet essai. 

Modalités testées sur l’essai :

  • Betteraves seules
  • Betteraves associées à des féverole,
  • Betteraves associées à l'avoine.
  • Toutes les modalités sont dédoublées avec une partie de l'essai recevant une protection aphicide, et l'autre partie non protégée

DÉROULEMENT DE LA CAMPAGNE : 

23 mars : semis des plantes compagnes

L’avoine rude a été semée à une densité de 15kg/ha et la féverole à été semée à une densité de 70 kg/ha sur des bandes de 36 mètres sur 350 mètres.

24 mars : semis des betteraves

Développement des plantes compagnes

La levée des plantes compagnes a été bonne. La densité de féveroles levées a atteint les 28 pieds/m² et l'avoine 86 pieds/m²

Développement des betteraves 

La population de betteraves est correcte avec en moyenne 102 000 betteraves/ha. 

30 avril : suivi des populations de pucerons

A cette date, quelques pucerons noirs et verts ont colonisé la parcelle. 

PRÉSENTATION DE L'ESSAI

Levier testé : plantes compagnes 

L’objectif des plantes compagnes est de limiter les populations de pucerons sur betteraves (attractivité, obstacle physique, niche pour les auxiliaires) mais elles peuvent aussi concurrencer la betterave si elles sont trop développées ou détruites tardivement. L’avoine et la vesce pourpre sont les espèces de plantes compagnes testées sur cet essai. 

Modalités testées sur l’essai :

  • Betteraves associées 
  • Betteraves seules 

QUE RETENIR DE CET ESSAI ? 

  • Aucun effet sur les populations de pucerons en raison du faible développement des plantes compagnes testées. 
  • Très faible pression en jaunisse sur le site. 
  • Un rendement moins bon dans la partie associée comparée au témoin. 

En expérimentation, les résultats peuvent être différents d’un essai à l’autre. Il faut donc se baser sur un ensemble d’essais pour conclure sur l’effet d’un levier.


DÉROULEMENT DE LA CAMPAGNE : 

2 mars : semis des plantes compagnes

L’avoine Océane et la vesce pourpre Titane ont été semées à une densité de 20 kg/ha. 

24 mars : semis des betteraves

Les betteraves ont été semées une vingtaine de jours après le semis des plantes compagnes. 

Développement des plantes compagnes

La levée de l’avoine a été assez mauvaise avec une densité de 12 pieds/m². La vesce n’a pas tenu le programme de désherbage. 

26 avril : suivi des populations de pucerons

Les comptages de contrôle ont commencé le 26 avril 2021. Les premiers pucerons verts ont été observés le 10 mai à des effectifs faibles. 

Globalement, autant de pucerons sont retrouvés dans les betteraves avec plantes compagnes que sans plante compagne. 

6 juin : destruction des plantes compagnes

La destruction de l’avoine a dû être retardée du fait des conditions peu propices à une bonne efficacité de l’antigraminée. Compte-tenu de son faible développement, la vesce n’a pas été détruite. 

13 octobre : récolte des betteraves

Sur cet essai, la pression en jaunisse a été très faible. 

Le rendement des betteraves était moins bon dans la partie associée à l’avoine avec une perte d’environ 24 t/ha. 

Aucun article trouvé
Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation