Accueil / French National Plan for research and innovation / Ferme pilote d'expérimentation de Trinay

Ferme pilote d'expérimentation de Trinay

Agriculture conventionelle
Loiret

LEVIER(s) TESTÉ(s)

Plantes compagnes 

Le dispositif de plantes compagnes consiste à associer des betteraves à une ou plusieurs espèces afin de limiter les populations de pucerons. Les mécanismes sous-jacents peuvent différer selon les espèces considérées :
- attirer et augmenter les populations d'insectes prédateurs des pucerons,
- être répulsives pour les pucerons (odeur, longueur d'onde)
- former un obstacle physique limitant l'atterrissage des pucerons ailés sur les betteraves.


DESCRIPTIF DES ESSAIS MENÉS

La plante compagne choisie dans cette parcelle est l'avoine associée aux betteraves. L'avoine, à priori constitue une barrière physique et une perturbation visuelle limitant l'arrivée des pucerons. D'autre mécanismes peuvent s'opérer au champ.

Un traitement Glyphosate a été réalisé sur la partie non associée.

Remarques :

L'essai est découpé en deux parties : une partie avec de l'avoine associée et une partie sans (témoin). Du fait d'une forte période de gel, certaines des betteraves et plantes compagnes ont été endommagées. Un passage de glyphosate a été réalisé sur la partie non associée pour détruire les quelques betteraves restantes et ressemer proprement. Afin de conserver l’avoine, cette intervention n’a pas été réalisée sur la partie associée. Des betteraves du premier semis sont donc restées en place avec des stades de développement plus avancés. Il y a donc potentiellement un biais lié aux stades et aux populations de betteraves entre les deux modalités. L'essai ne sera pas récolté. 
L'avoine également touché par le gel, a poussé de façon hétérogène, ce qui peut expliquer un effet moins favorable à la perturbation des pucerons dans cette parcelle.

Analyse de l'essai :

Sur cet essai, et sur l'ensemble des comptages réalisés, la modalité "sans traitement aphicide et sans plante compagne" ressort avec un nombre d'aptères verts par betterave statistiquement supérieur aux autres modalités : betteraves sans plante compagne et avec traitement aphicides, betteraves avec de l'avoine comme plante compagne, que ce soit avec ou sans traitement aphicide.
L'avoine en tant que plante compagne semble donc présenter un effet intéressant pour réduire la population d'aptères verts. Cependant, dans les conditions de pression de cet essai, cet effet n'est pas suffisant pour différencier statistiquement la modalité de betteraves associées, avec traitement aphicide et sans traitement aphicide.


L'ACTUALITÉ DE LA FERME EN IMAGES : 


25 mai 2021 : Développement hétérogène de l'avoine dans la parcelle. 

25 mai 2021 

25 mai 2021 


ANALYSE GLOBALE DES DISPOSITIFS

 

Plantes compagnes : 

Novo denique perniciosoque exemplo idem Gallus ausus est inire flagitium grave, quod Romae cum ultimo dedecore temptasse aliquando dicitur Gallienus, et adhibitis paucis clam ferro succinctis vesperi per tabernas palabatur et conpita quaeritando Graeco sermone, cuius erat inpendio gnarus, quid de Caesare quisque sentiret. et haec confidenter agebat in urbe ubi pernoctantium luminum claritudo dierum solet imitari fulgorem. postremo agnitus saepe iamque, si prodisset, conspicuum se fore contemplans, non nisi luce palam egrediens ad agenda quae putabat seria cernebatur. et haec quidem medullitus multis gementibus agebantur.

Bandes fleuries : 

 

 

 

Aucun article trouvé
Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation