itb Institut Technique de la betterave

 Accueil / BSV

BSV

Bulletin de Santé du Végétal 

Le BSV fournit une information sur l’état sanitaire des cultures, au niveau régional, depuis 2010. Pour l’ITB, il s’agit une analyse hebdomadaire de l’état sanitaire des parcelles betteravières à partir des observations réalisées dans le cadre de la Surveillance Biologique du Territoire (SBT). Ces observations se font sur à peu près 200 parcelles du semis à la récolte.
Les données sont saisies dans l’outil inter-institut Vigicultures® et validées par les animateurs de la filière betteravière, à savoir les experts régionaux de l’ITB et la Chambre d’Agriculture en Alsace. 

Sous la responsabilité d’un animateur filière, la réalisation d’un Bulletin de Santé du Végétal fait appel à trois sources d’information :

  • Des données d’observations : elles sont obtenues à partir du suivi périodique d’un réseau de parcelles fixes ou flottantes judicieusement positionnées sur le territoire. Ce travail implique l’ensemble des agents de terrain locaux (Chambres d’agriculture, coopératives, négoces), mais aussi des agriculteurs.
  • Des données de modélisation : pour prévoir l’arrivée ou l’intensité d’attaques de certains bioagresseurs, les Instituts techniques, l’INRAE, les Services Régionaux de la Protection des Végétaux ont construits des modèles épidémiologiques. Ils sont largement utilisés dans le cadre de l’élaboration des Bulletins de Santé du Végétal.
  • Des données de suivis biologiques en laboratoire.
     

Implication de l'ITB

L’ITB est impliqué tout particulièrement dans ses diverses délégations régionales : 

  • BSV Hauts-de-France
  • BSV Normandie
  • BSV Centre Val de Loire
  • BSV Ile de France
  • BSV Grand Est
Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation