ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Toutes les méthodes de lutte contres les bioagresseurs après couverture

Après couverture du sol, certains ravageurs (tels que les charançons en Limagnes, ou les teignes dans le sud de Paris) et les maladies foliaires peuvent entraîner des dégâts importants. Différentes méthodes de lutte sont possibles : paysagères, agronomiques, variétales et phytosanitaires.

Plusieurs leviers préventifs peuvent être mis en oeuvre :

 

  • adapter sa rotation, en particulier pour les maladies dont l'inoculum reste présent dans le sol ou sur des résidus végétaux : il est conseillé d'allonger la durée entre deux betteraves, de diversifier dans la mesure du possible la rotation et de limiter les plantes hôtes.
  • adater son choix variétal, notamment pour les maladies foliaires.

 

En végétation, après développement du bioagresseur, une intervention phytosanitaire peut être déclenchée lorsqu'un seuil de betteraves touchées est atteint.

 

Tableau des méthodes de lutte des bioagresseurs après couverture

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation