ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Situation des bio-agresseurs en végétation, restez vigilants !

La période estivale est toujours propice à l'installation de parasites comme les noctuelles défoliatrices et les pégomyies, la surveillance des parcelles est donc indispensable. On note aussi localement la présence de punaises.

La pression parasitaire est faible, bien que quelques chenilles de noctuelles ou des larves de pégomyies soient observées. Les conditions climatiques actuelles ne sont pas favorables à leur installation. Aucune intervention en végétation ne se justifie pour le moment.

 

 

Noctuelles défoliatrices : à surveiller !

Des perforations dans le feuillage peuvent trahir la présence de ces chenilles, mais le temps sec et chaud réduit leur activité dans la journée.

Aucune parcelle du réseau n’a atteint le seuil d’intervention de  50 % de plantes avec des traces de morsures récentes et de déjections.

 

 

 

Chenilles de noctuelles 

 

 

Pégomyies : pas de risque actuellement

La mouche pond à la face inférieure des feuilles, après éclosion, les larves migrent entre les deux épidermes en creusant des galeries.

Actuellement, des pontes sont observées, mais compte tenu des températures élevées, beaucoup d'œufs avortent, donc très peu de larves sont présentes.

Aucune parcelle n’a atteint le seuil de nuisibilité : 50 % des plantes avec galeries et présence d’asticots. 

 

 

 

                                                     Oeufs et larves de pégomyies

 

 

Punaise : exceptionnelle, mais à ne pas confondre avec la jaunisse virale

On peut identifier, à proximité d’arbres, de haies ou de bandes enherbées sèches, des betteraves présentant des extrémités de feuilles jaunies. Il ne s’agit pas de jaunisse virale, mais de symptômes dus à des punaises. L’insecte pique la nervure principale de la feuille qui devient gaufrée et gonflée, ensuite l’extrémité blessée jaunit.

L'incidence sur la culture est faible.

 

 

 

                   Punaise adulte et dégât sur feuille

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation