ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Situation de la culture au 27 août dans l'Oise et le Val-d'Oise

ITB Oise - Val-d'Oise ·

L’ouest de la délégation a reçu des averses significatives. On note une petite évolution de la rouille cette semaine dans le Résobet-fongi. Les chenilles de teignes se développent et les acariens apparaissent.

Les précipitations de la semaine dernière se sont limitées à la partie ouest de la délégation. Dans ces zones, les betteraves reverdissent quelque peu. Ailleurs, la végétation reste désespérément jaune sous l’effet d’un stress hydrique marqué.

La conséquence de cette situation est le développement de la teigne, petite chenille grise qui se loge au cœur des pétioles des betteraves. Ces chenilles y sont à l’abri mais il est aisé de les en déloger en manipulant la base de petites feuilles. Elles sortent vivement de leur cachette. Il n’est aujourd’hui par rare d’en observer plusieurs par bouquet foliaire.

 


Leur seuil de nuisibilité est fixé à 10 % de betteraves avec dégâts et porteuses de chenilles. La présence de teignes favorise la destruction des nouvelles feuilles. Si le seuil est atteint, il est conseillé d’appliquer un insecticide, le soir, sur le feuillage fané, en augmentant le volume d’eau (300 litres). Il faut prévoir 2 passages à 10 jours d’intervalle.

Ces conditions climatiques favorisent également l'apparition des acariens par les bordures de parcelles totalement desséchées.

 

 

Le développement des maladies foliaires reste tributaire des conditions climatiques.

Dans le réseau de surveillance, Resobet-fongi de cette semaine, sur les 16 sites observés :

 

  • 2 parcelles (12 %)  Méry-la-Bataille et Ferrières, n’ont  toujours pas atteint un des seuils d’intervention (seuil de protection après le 15 août)
  • 10 parcelles (64 %) sont protégées par le T1, l’évolution de la rouille et de l’oïdium est lente et le seuil du T2 n’est pas atteint.
  • 2 parcelles (12 %) à Blincourt et Nampcel, viennent d’atteindre le seuil T2 pour la rouille.
  • 2 parcelles (12 %) sont sous protection du T2 à Rouvillers et Villeron (95)

 

Retrouvez la carte de vigilance via le lien menant à « Alerte Maladies » : http://maladies.it bfr.org/

 

 Les conseils de traitements sont disponibles dans l'article "choisir un produit fongiide"

 


Les traitements tardifs après la 1ère quinzaine de septembre sont rarement valorisés, surtout à moins de 45 jours de l’arrachage.

 

Dates préconisées d'arrêt des traitements

 

http://www.itbfr.org/fileadmin/ckfinder/images/image(402).png

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation