ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Situation de la culture au 19 août dans l'Oise et le Val-d'Oise

ITB Oise / Val-d'Oise ·

Le retour des premières pluies est localement accompagné de grêle. Les maladies foliaires peuvent être favorisées par ce retour des pluies. La teigne reste à surveiller.

La pluie a fait son apparition depuis quelques jours. Les quantités sont encore faibles. Elles ont été accompagnées très localement de vent et de grêle sur le secteur de Cergy-Pontoise et de Rouvillers, provoquant des destructions foliaires qui peuvent atteindre 60 %.

 

 

Pour ces situations il est inutile de faire un fongicide pour aider la cicatrisation. Celle-ci intervient naturellement au bout de 48 heures. En revanche des bactérioses (taches noirâtres de formes irrégulières) vont s’y développer, aucun fongicide ne pourra les éviter.

 

 

La betterave va reformer un petit bouquet foliaire qu’il faudra protéger.

 

Les maladies foliaires peuvent être favorisées par le retour de la pluie.

Dans le réseau de surveillance Resobet-fongi de cette semaine : sur les 17 sites observés, la rouille et l’oïdium sont les maladies dominantes, la cercosporiose reste discrète. 

 

  • 2 parcelles (12 %)  Méry-la-Bataille et Ferrières, n’ont pas encore atteint un des seuils d’intervention. Pour ces 2 parcelles, les seuils du T1 changent (début de protection après le 15 août)
  • 1 parcelle (6 %) à Hautefontaine, a atteint le seuil T1 pour la cercosporiose
  • 2 parcelles (12 %) ont atteint le seuil T2 pour l’oïdium à Rouvillers et Villeron (95)
  • 12 parcelles (82 %) sont sous protection du T1.

 

 

Retrouvez la carte de vigilance via le lien menant à « Alerte Maladies »

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation