ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Situation betteravière d'avril 2019

Tour des régions : le point sur le développement des betteraves et du parasitisme pour le mois écoulé.

En plaine, les premières betteraves semées en février sont au stade 8 feuilles. Les populations de ces parcelles sont hétérogènes et inférieures à 80000 plantes par hectare. Pour les semis de fin mars, les stades des betteraves s’étalent de 2 feuilles vraies à 6 feuilles. Les populations de ces semis sont plus homogènes et supérieures à 100000 plantes par hectare.

Dans le centre, le recours à l’irrigation a été nécessaire pour homogénéiser les levées.

La présence de parasites souterrains  (tipules, taupins) est observée notamment en Alsace.

Suite aux températures négatives de mi avril, des pertes de pieds de l’ordre 20%ont été comptabilisées dans les zones les plus exposées.

Quelques rares cas de resemis en Champagne sont enregistrés.

Sur la dernière décade de mars, les altises, atomaires, thrips, pucerons verts et noirs ont fait leur apparition.

Des notes d’information ont été transmises aux planteurs afin qu’ils surveillent leurs parcelles  et qu’ils interviennent si nécessaire.

Les 2 premiers passages de désherbage chimique sont réalisés dans de bonnes conditions climatiques. Leur efficacité est donc très bonne. On peut noter des sélectivités parfois difficiles liées généralement à la présence d'altises qui par leur piqûre rendent fragile la cuticule des feuilles de betterave.

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation