ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Semis précoces, quels sont les risques ?

ITB Nord - Pas-de-Calais ·

Avec la météo des jours derniers, la tentation de semer était grande ! Les sols se ressuient très bien, et dans la journée les températures sont parfois même printanières. Existe-t-il un risque de semer très précocement ?

Attention car les semis précoces, voire très précoces, avant le 15 mars, ne garantissent pas un potentiel de productivité maximal. Par contre le risque montée à graine est important. 

 

Rendement en fonction de la date de semis :

 

 

Le risque le plus important est l’induction de la montée à graine suite à la vernalisation (nombre de jours températures mini < 5° trop importants et non inhibés par des températures très élevées > 25°, au cours du printemps). 

 

Résultats des essais observatoires de Saint Aubin (secteur littoral) de 2003 à 2017

Pour les variétés tolérantes à la rhizomanie, classement par jour de semis

 

Montées/ha

 

 

 

 

Attention ! Le risque est encore plus important pour les variétés spécifiques tolérantes aux nématodes et surtout tolérantes au Rhizoctone Brun.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation