ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Raisonner la protection fongicide

Surveiller l’évolution des maladies du feuillage dans les parcelles est important pour traiter au bon moment. L’ITB a mis en place, depuis 2005, des seuils de déclenchement des traitements permettant de raisonner toute intervention fongicide. Ces seuils sont adaptés aux 4 maladies et dépendent de la date de début de protection, de la localisation, de la date de récolte prévue et de la sensibilité des variétés.

Évaluer le risque pour respecter les seuils d’intervention

 

Mettre en oeuvre la méthode IPM

Avant toute intervention phytosanitaire, il est recommandé d'évaluer la pression de maladie dans la parcelle par la fréquence d’attaque de

chaque maladie par comptage sur 100 feuilles de la couronne intermédiaire réparties au hasard dans la parcelle. L'Intensité de Pression de Maladie (IPM) est établie. Cette surveillance permet d’identifier les maladies présentes, de réaliser la protection au bon moment et de choisir le fongicide le plus adapté. Les seuils de traitement préconisés visent à minimiser la dissémination des champignons et les pertes de rendement.

 

Les seuils de déclenchement

Les durées de campagne s'allongeant, les stratégies fongicides doivent être adaptées en cas de récolte tardive. La protection fongicide doit être réalisée de manière optimale au cours de l’été : déclenchement aux seuils, utilisation du produit adapté à la maladie présente et à pleine dose. En cas de variété sensible et/ou de forte pression de cercosporiose, il peut être envisagé de réaliser un dernier traitement jusqu’à mi-septembre. 

 

Seuils de déclenchement des traitements aux maladies du feuillage (% de feuilles avec symptômes)

 

La surveillance devra reprendre 15 jours après le traitement.

Il est fortement conseillé de ne pas diminuer la dose de fongicide, qui limitera l’efficacité et la persistance d’action.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation