ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Point d'actualité sur le gel en Champagne et dans l'Yonne

ITB Champagne - Yonne ·

La vague de froid qui vient de traverser la région va occasionner des pertes de population notamment sur les semis les plus précoces. Un diagnostic précis à la parcelle est nécessaire avant toute prise de décision quant à un ressemis éventuel.

La betterave est théoriquement en capacité de résister à des températures d'environ -5°C mais différents facteurs peuvent influencer le taux de mortalité :

 

  • les températures enregistrées (les gelées ont été plus marquées sur la moitié sud de la région)
  • le stade des betteraves au moment du gel
  • l'exposition de la parcelle au courant d'air froid et l'humidité du sol
  • la présence de neige ou de résidus de culture (effet conducteur du givre) pouvant amplifier les brûlures

 

Les symptômes de gel se manifestent par des nécroses de l'appareil végétatif (cotylédons, premières feuilles et tigelle) mais si le coeur de la betterave (l'apex) n'est pas touché, elle pourra poursuivre sa croissance.

 

 

Avant toute intervention :

 

1/ Estimer objectivement la population viable :

 

Identifier différentes zones dans la parcelle et réaliser régulièrement des comptages sur 10 mètres linéaires sur l'ensemble des rangs du semoir.

 

2/ Envisager un ressemis uniquement si la population est inférieure à 40 000 plantes/ha soit :

 

  • 18 betteraves pour 10 mètres linéaires à 45 cm d'écartement
  • 20 betteraves pour 10 mètres linéaires à 50 cm d'écartement

 

Ce seuil peut paraitre assez bas mais il a été validé au travers de nos expérimentations. Il se justifie d'autant plus par le risque d'exposition face aux jaunisses virales et au parasitisme souterrain. En effet, la dérogation actuelle sur les protections de semences ne prévoit pas la possibilité d'un ressemis avec des néonicotinoïdes.

 

 


Après cet épisode de gel, le désherbage des betteraves peut reprendre en veillant à adapter les doses en fonction du salissement observé.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation