ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Phénotyper {LITERAL}ement l'architecture foliaire des betteraves

L'ITB a développé en 2019 des premiers algorithmes de phénotypage de l'architecture foliaire basés sur le dispositif LITERAL. Ces travaux vont permettre de mieux comprendre le lien entre la structure du couvert et son fonctionnement agronomique.

Qu'est-ce que LITERAL ?

 

Le projet LITERAL vise à développer un dispositif de phénotypage allégé, utilisable par un seul opérateur dans des petits essais. L'ITB contribue en tant que partenaire à ce lauréat de l'AAP 2018 du Casdar RT, et participe à valider le prototype ainsi qu'à développer les méthodes d'analyse d'ici décembre 2021. Le matériel est constitué : d'une perche télescopique supportant jusqu'à trois appareils photos, d'une batterie, d'un stockage des données et d'une tablette permettant de vérifier les acquisitions.

 

Pourquoi s'intéresser à l'architecture foliaire?

 

La forme des feuilles, leur angle, ainsi que leur gaufrage diffère énormément selon les variétés. La capacité à mesurer ces caractéristiques va permettre d'étudier leur influence sur le développement de la betterave :

 

  • capacité d'interception du rayonnement solaire : les feuilles sont le siège de la photosynthèse d'où provient le sucre
  • concurrence pour la lumière : avant couverture du sol, la betterave est susceptible d'être concurrencée par les adventices
  • micro-climat : en piégeant l'humidité ou en interceptant la pluie, le limbe est soumis à la pression de maladies fongiques
  • ...

 

Comment ça marche ?

 

Comme nous, LITERAL perçoit la profondeur grâce à la combinaison de l'information reçue par deux objectifs légèrement décalés. En ouvrant un oeil, puis l'autre, on se rend compte que les objets les plus proches semblent se "décaler" davantage que les objets lointains. Les algorithmes utilisés exploitent le même principe pour en déduire la distance de chaque pixel à la caméra.

 

 

Les pixels les plus clairs sont les plus proches de la caméra, les plus sombres correspondent au sol.

 

Quelle suite ?

 

Les algorithmes de traitement doivent encore être peaufinés ; ensuite, le phénotypage d'essais expérimentaux entiers permettra de tirer des conclusions quant à l'influence de l'architecture sur le fonctionnement de la betterave. Le projet s'étend lui, jusqu'à fin 2021, avec d'autres productions en perspectives.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation