ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Observation de teignes dans l'Oise et le Val d'Oise au 31 juillet

ITB Oise - Val-d'Oise ·

Le réseau d'observation montre une évolution de la présence de teignes cette semaine. Le seuil de 10 % de plantes avec chenilles est dépassé dans 3 parcelles de l'Oise et du Val-d'Oise (Rouvillers, St-Just-en-Chaussée, Ableiges)

Teignes : conditions propices à leur développement. Surveillez vos parcelles !

 

Les chenilles mesurant une dizaine de millimètres se dissimulent au cœur de la betterave et rongent les collets. La chenille de teigne est très mobile, ce qui rend son observation difficile. Des conditions chaudes et sèches sont favorables à leur développement. Les morsures peuvent être la porte d’entrée à un champignon : le Rhizopus. La présence de ce parasite varie fortement d’une parcelle à l’autre en fonction de l’environnement (bois, haie, proximité de parcelle avec précédent betteraves). Il est donc impératif d’observer plusieurs séries de 10 betteraves consécutives à travers la parcelle.

 

Dès le seuil de 10 % de plantes porteuses de chenilles, une intervention peut être envisagée avec :

 

  •     Ducat à 0.3 l/ha
  •     Karaté Zéon à 0.0625 l/ha
  •     Décis Protech 0.5 l/ha

 

Privilégiez des volumes d’eau importants pour atteindre la cible au coeur des betteraves (300 l d'eau / ha conseillé)

 

Pour une protection complète, une deuxième application est conseillée 10 jours après la première, si les conditions demeurent favorables au développement des chenilles (absence de pluie, temps sec)

 

Amats noirs au coeurs des betteraves caractérisant la présence de teignes :

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation