ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Les points clés de l'entretien du semoir

Durant l’inter saison, le semoir doit être vérifié et entretenu pour être prêt lorsque les conditions de semis sont propices. Voici quelques conseils pour entretenir son semoir.

Socs

 

Vérifier l’usure de chacun des socs en comparant avec un soc neuf conservé à cette fin.

 

Éléments distributeurs        

 

  • Numéroter les éléments, les boîtiers et les disques.
  • Etat des disques : vérifier l’usure des alvéoles sur les semoirs mécaniques ainsi que les jeux entre disques et boîtiers selon les instructions du constructeur. Vérifier la planéité des disques des semoirs pneumatiques et l’absence de rayures.
  • Boîtiers : vérifier l’usure à l’endroit où les graines sont en contact. Attention au jeu dans les axes.
  • Sélecteurs et éjecteurs : ils sont primordiaux pour la qualité de la distribution. Évaluer leur usure en comparant avec une pièce neuve conservée à cet effet.
  • Trappes de vidange : vérifier leur fonctionnement et le verrouillage.
  • Dispositifs électriques et électroniques : vérifier que l’alimentation en courant est suffisante et constante.

 

Organes de plombage et de recouvrement

 

  • Alignement par rapport aux socs, vérifier les bagues et les axes.
  • Roues plombeuses arrières en "V", vérifier leur écartement (à adapter au réglage de profondeur).
  • Vérifier l’usure des bandages et grattoirs.

 

Aspiration (semoirs pneumatiques)

 

  • Turbine : usure et tension des courroies, roulements (pas de bruit suspect en fonctionnement). Penser à la sécurité : vérifier que les protections de cardan sont en place et en état.
  • Gaines : étanchéité (en particulier aux endroits où elles touchent le métal) et raccordements.

 

Châssis

 

  • Entretien général : nettoyage, graissage léger (éviter les excès sur les pièces en mouvement où la poussière va se coller et jouer le rôle d’un abrasif).
  • Pneumatiques : contrôler l'usure, la pression (si elle est trop faible, l’écart entre l’espacement réel des graines et celui donné par les abaques du constructeur s’accroît).
  • Repliage : vérifier le bon fonctionnement du dépliage / repliage du châssis et des traceurs.
  • Vrillage des éléments : semoir levé, regarder chaque élément depuis l’arrière et vérifier que roue de jauge, soc, roulette étroite, roue(s) de recouvrement sont parfaitement alignés sinon la mise en terre sera défectueuse. Attention aux demi-tours en bout de champ.
  • Jeu latéral des éléments : usure des bagues et/ou roulements.
  • Entraînement : état des chaînes, pignons, tendeurs et/ou cardans.

 

Microgranulateurs

 

  • Nettoyage général. Attention : certains types nécessitent une distribution spéciale pour appliquer des granulés antilimaces. Vérifier la correspondance avec l’utilisation prévue (rotor, entraînement).
  • Vérifier l’entraînement du jeu de pignons, l’état des tuyaux de transport et/ou des descentes, l’absence d’obstruction.

 

Dispositif de localisation d’azote

 

  • Cuve(s)/trémies : propreté, absence de corps étrangers.
  • Distribution : propreté, état général, corrosion, état de l’entraînement, présence des jeux de pignons.
  • Pompe péristaltique : état des tuyaux et galets presseurs. Si remplacement de tuyaux, prévoir un étalonnage.
  • Tuyaux, descentes :
    • Engrais solide : état des tuyaux, absence d’obstruction.
    • Engrais liquide : étanchéité, joints, raccords, colliers.
  • Présence et propreté des filtres.
  • Mise en terre : état, écartement par rapport aux lignes de semis (7 cm).
Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation