ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Les différents types d'herbicides en betterave

Les différents types d'herbicides permettent de gérer la flore adventice avant le semis, avant la levée ou après la levée des betteraves. Vous trouverez ci-après les conseils de l'ITB pour chacun d'entre aux.

Herbicides non-sélectifs

 

 

A utiliser avant semis en cas d’infestation d’adventices.

Non rémanents ils permettent de "nettoyer" la parcelle avant le semis :

 

  • sur labour reverdi, en préparation d’automne ou en technique culturale simplifiée (non-labour),
  • en cas de semis tardifs,
  • en cas d’infestation de graminées.

 

 

Produits à base de glyphosate : 1 à 1,5 l de glyphosate à 360 g/l sur adventices jeunes,

2 à 3 l de glyphosate à 360 g/l sur plantes plus développées

 

 

Herbicides de pré-levée

 

 

Intervention à réaliser avant la levée des adventices.

A utiliser :

 

  • si le risque de ruissellement ou d’érosion n’est pas à craindre,
  • si l’historique de la parcelle est connu = forte infestation d’ombellifères utiliser ZEPPLIN 2,5 l.

 

Traitement à réaliser juste après semis (48 heures maximum) : risque de toxicité sur les betteraves si l’application est plus tardive. Son intérêt est limité en conditions sèches et en cas de semis tardifs.

 

Herbicides de post-levée

 

Intervention à réaliser après la levée des adventices.

 

 

Règles générales

1 - Réaliser le 1er post-levée au plus tard 2 à 3 semaines après le semis ou à 70 % de betteraves levées.

••Ne pas utiliser SAFARI avant la levée complète des betteraves en terre de craie.

••Ne pas utiliser MERCANTOR GOLD avant le stade 2 feuilles des betteraves.

2 - A chaque passage adapter le choix des produits à la flore la plus difficile à maîtriser.

Choisir les mélanges référencés par l’ITB : de 2 à 6 herbicides par mélange.

3 - A chaque passage ajouter de 0,5 l à 1 litre d’huile.

4 - Renouveler les traitements après 6 à 10 jours, en fonction du climat et des levées d’adventices.

Ne pas laisser les adventices se développer. Le stade optimal pour intervenir est le stade cotylédons des adventices.

5 - Poursuivre les applications jusqu’à 70 % de couverture du sol.

6 - En cas de conditions sèches persistantes, augmenter les doses de produits de contact, phenmédiphame principalement, maintenir les produits racinaires dans le mélange et appliquer un volume d’eau au moins égal à 100 l/ha, ou utiliser la bineuse.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation