ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Les députés votent pour le retour des NNI

© Assemblée Nationale

© Assemblée Nationale

Le 6 octobre, l'Assemblée Nationale a adopté le projet de loi autorisant le retour à un enrobage de néonicotinoïdes en betteraves pour 3 ans.

Après de nombreux débats, les députés, avec 66 % des votes exprimés, se sont prononcés en faveur de la possibilité d'usage des néonicotinoïdes en cas d'impasse technique. Cette loi permettra à la filière de recourir à l’article 53 du règlement (CE) n°1107/2009 afin d'obtenir une dérogation temporaire d'usage des néonicotinoïdes en betterave. Les demandes argumentées chaque année ne pourront pas dépasser 2023.

 

Le texte va désormais être examiné par le Sénat : le passage en commission est prévu le 21 octobre et le vote le 27 octobre.

 

Les néonicotinoïdes appliqués en betterave, en enrobage de semence, permettent de lutter contre le pucerons Myzus Persicae, principal vecteur des jaunisses virales. 

 

Le filière est largement mobilisée pour tenter de trouver des solutions alternatives à l'usages de ces produits et limiter leur impact sur l'environnement pendant la phase transitoire avec :

 

  • un ambitieux Plan National de Recherche et Innovation (PNRI), regroupant l'ITB et l'INRAE, qui porte sur l'identification de solutions alternatives,
  • un plan de prévention de l’ensemble de la filière betterave-sucre qui vise à prévenir les impacts de la pratique dérogatoire sur les organismes non cibles et notamment les pollinisateurs.

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation