ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Les critères clés pour réussir le semis

Le semis de précision des betteraves doit être soigné pour garantir une levée et un développement homogène de la culture, quelques chiffres et dates clés sont rappelés ici.

Proscrire les semis de mélanges de variétés

Semer le même lot de la même variété dans tous les éléments du semoir assure la même vitesse de levée, la même émergence, le même port foliaire de la population de betteraves. Il est plus facile de travailler avec des betteraves homogènes pour la protection de la culture, pour la qualité de la récolte. Il est recommandé de conserver les étiquettes des lots utilisés. 

 

Raisonner sa date de semis

Il faut savoir attendre suffisamment pour obtenir de bonnes conditions de ressuyage et de préparation du sol, et rester attentif aux prévisions météo d'après semis. L'annonce de pluies dans les 2 à 3 jours qui suivent les semis, surtout dans les sols fragiles, expose au risque de.battance..

Le risque de montée à graine doit être pris en compte en fonction de la situation géographique et de la sensibilité variétale. Dans tous les cas, il est conseillé de ne pas semer avant le 10 mars pour minimiser ce risque.

 

Profondeur de semis

Les graines doivent être positionnées à 2,5 cm de profondeur*. Un semis à moins de 2 cm placera les graines dans la terre sèche, elles devront attendre la pluie pour s’humecter. De plus, semer à faible profondeur favorise les attaques de mulots.

Au contraire, si la graine est placée trop en profondeur, le germe risque de s’épuiser avant de pouvoir émerger. Le semoir doit aussi ramener une hauteur régulière de terre sur la graine, pour avoir une émergence régulière.

La profondeur de semis est à contrôler dès le début de la parcelle, le réglage doit ensuite être adapté :

 

Densité de semis 

La densité de semis dépend de : 

  • La population finale souhaitée : les essais menés à l'ITB ont montré que la population optimale pour le rendement en sucre était atteinte entre 95 000 et 100 000 plantes/ha, quels que soient le type de sol et la date de semis. 
  • Le taux de levée moyen constaté : dans les essais menés depuis 10 ans, il est de 92.8% (le minimum étant de 87.4% et le maximum de 94%)

La densité de semis optimale se situe entre 110 000 et 115 00 graines/ha (soit 1,1 à 1,15 unités/ha). Cela correspond à un espacement sur le rang entre : 

  • 19 et 20 cm pour un écartement de 45 cm
  • 17 et 18 cm  pour un écartement de 50 cm

Vitesse de semis

La vitesse dépend du type de semoir et de la préparation de sol réalisée avant le semis.

  • Entre 5 et 7 km/h pour les semoirs pneumatiques.
  • Entre 7 et 9 km/h pour les semoirs mécaniques (jusqu'à 12 km/h pour les semoirs mécaniques équipés de ressorts de pression et dans de bonnes conditions de préparation de sol).

__________________________________________________________________

*en fonction de la réglementation des matières actives présentes sur les semences

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation