ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

La préparation de sol, une étape clé pour la réussite des semis

ITB Somme ·

Les précipitions conséquentes de l'automne et de l'hiver ne facilitent pas la reprise des labours. Nous vous apportons ici nos conseils pour les préparations de sol.

L’absence de gel hivernal et la pluviométrie importante depuis l’automne rendent les labours difficiles à travailler. Ceux-ci sont restés compacts et refermés, leur ressuyage en profondeur sera plus lent. Les prévisions météo à 10 jours laissent entrevoir la possibilité pour les sols ressuyant rapidement (cranettes, sables...), une opportunité de semis sous 6 à 8 jours. Les sols étant humides en profondeur, il est important d'attendre un ressuyage satisfaisant de l'ensemble du profil de labour, pour limiter le tassement du sol en dessous de la profondeur de travail des outils.

Nos conseils pour une bonne préparation de sol 

  • Attendre que le sol soit suffisamment ressuyé. 
  • Limiter le délai entre les passages mais aussi entre la préparation et le semis afin d’éviter le dessèchement du lit de semence.
  • Adapter la vitesse de travail.
  • Adapter la pression des pneus à la charge.
  • Favoriser un rappuyage régulier sur toute la largeur de l’outil pour éviter les traces de roues, qui peuvent constituer un obstacle à l’enracinement.
  • Diminuer le nombre de passages, lorsque la quantité de terre fine et le rappuyage sont suffisants. 
  • Veiller au bon enterrage de la graine, de 2 à 2,5 cm, mais 2,5 cm* impératif si les semences sont traitées Force 8g et en cas de risque d'attaques de mulots.

Attention, si la météo annonce des pluies conséquentes dans les 24 h, il est impératif d’arrêter les semis.

__________________________________________________________________

*en fonction de la réglementation des matières actives présentes sur les semences

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation