ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Faible pression de la cercosporiose en Champagne-Ardenne et dans l'Yonne au 07 août.

La surveillance est une des clés de réussite de la protection fongicide car comme chaque année, la pression des maladies reste dépendante de l'environnement agro-climatique propre à chaque parcelle.

Actuellement, dans le réseau de surveillance mis en place par la filière :

 

  • Les sites ne présentant toujours aucun symptôme de maladie se raréfient (6 %).
  • Le renouvellement de la protection n'est pas encore d'actualité pour la majorité des situations (84 %) car les fréquences de feuilles touchées évoluent lentement.
  • Quelques parcelles plus exposées (10 %) ont déjà atteint le seuil pour une seconde intervention.

 


Afin de limiter l'impact des maladies foliaires et d'optimiser la compétitivité de la culture, différents leviers sont à mettre en oeuvre :

 

1/ Appréhendez le risque de développement des maladies avec la carte interactive Alerte Maladies

 

2/ Déterminez le % de feuilles touchées et intervenez aux seuils suivants :

 

 

3/ Utilisez en alternance des produits efficaces contre la cercosporiose :

 

  • Spyrale 1 l/ha  (difénoconazole + fenpropidine) - 1 application maxi à 0,9 l/ha pour les sols drainés
  • Armure 0,6 l/ha  (difénoconazole + propiconazole) - Plus utilisable en mélange avec un autre produit
  • Timbal EW 0,8 l/ha  (tétraconazole) + Passerelle 0,5 l/ha (difénoconazole)

 

Pour les parcelles où le risque cercosporiose est élevé, ajoutez en mélange 750 g de cuivre sous forme oxychlorure avec le produit Yucca à 2,1 l/ha (AMM dérogatoire de 120 jours).

 

 

4/ Reprenez les observations 15 jours après une application car la persistance des produits et l’évolution des maladies ne sont pas calendaires mais dépendantes de la pression annuelle.

 

5/ Ajustez la protection fongicide en fonction de la date de récolte de la parcelle car une intervention à moins de 45 jours est rarement valorisée.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation