ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Effeuillage et décolletage : trouver le bon réglage

Lors de la récolte, un réglage précis de l’effeuillage et du décolletage des betteraves évite d’être pénalisé à la réception à l’usine et limite les pertes lors de la conservation.

Effeuillage : L’effeuillage des betteraves est réalisé par le rotor, situé à l’avant de la machine de récolte. Celui-ci coupe et broie la majeure partie du bouquet foliaire des betteraves.

 

Scalpage : le scalpage est fait juste après l’effeuillage. Il consiste à couper le reste des feuilles grâce aux couteaux situés sur les scalpeurs. Ceux-ci adaptent leur hauteur de coupe à l’émergence des betteraves.

 

Objectif :

 

  • moins de 20 % de betteraves avec pétioles
  • moins de 10 % de betteraves trop décolletées.

 

 

Les quatres photos de gauche à droite:

 

  1. Betteraves avec pétioles
  2. Chauve
  3. Scalpage normal
  4. Scalpage fort

 

Comment atteindre cet objectif ?

 

La hauteur de travail du rotor de l’effeuilleuse doit être au niveau des betteraves les plus émergentes : quelques-unes doivent être scalpées par le rotor. Les scalpeurs doivent être en état et affûtés régulièrement pendant la récolte. Il faut adopter une vitesse de travail raisonnable. Au-dessus de 5 km/h, les risques de mauvais travail croissent rapidement. Plus la population est homogène plus cet objectif pourra être facilement atteint.

 

 

Conservation longue:

 

 

Les conséquences d’un mauvais scalpage sont accrues en cas de conservation longue :

• La présence de repousses provoque des pertes en sucres en émettant des repousses foliaires en conditions chaudes.

• Un sur-scalpage augmente le risque de développement de pourritures en offrant une porte d’entrée plus importante aux champignons.

 

Contrôles en cours de récolte : diagnostic et optimisation

 

Observations

Moins de 20 % de betteraves avec pétioles

20 % de betteraves avec pétioles

Plus de 20 % de betteraves avec pétioles

Majorité de pétioles courts (moins de 2 cm)

Majorité de pétioles longs (plus de 2 cm)

Moins de 10 % de betteraves surdécolletées ou éclatées

Travail de qualité

Travail correct

Baisser légèrement le rotor et contrôler à nouveau

Baisser légèrement le rotor

• Augmenter la pression d’appui des scalpeurs (les betteraves ne doivent pas se coucher)

• Réduire la vitesse d’avancement

• Baisser le rotor

• Vérifier les scalpeurs

10 % de betteraves surdécolletées ou éclatées

Travail correct

Si betteraves surdécolletées par les fléaux, relever légèrement le rotor et contrôler à nouveau

Limites d’un travail de qualité

Plus de 10 % de betteraves surdécolletées ou éclatées

Par les fléaux

Relever le rotor et contrôler

• Relever le rotor

• Laisser travailler les scalpeurs et contrôler

• Vérifier les scalpeurs

• Vérifier l’entretien et les réglages de base de l’effeuilleuse

• Réduire la vitesse d’avancement

Par les scalpeurs

Vérifier l’affûtage des scalpeurs

Diminuer la pression d'appui des scalpeurs

Réduire la vitesse d'avancement

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation