ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Désherbage en Champagne et dans l'Yonne : assurez la propreté de vos parcelles

L’impact des adventices sur la productivité des betteraves est important. Il convient donc de maîtriser l’enherbement jusqu’à la couverture du sol par la culture.

En fonction du stade de développement des adventices dicotylédones et de l’état de couverture du sol :

 

  • renforcez les doses des produits de 20 à 30 % sur adventives développées
  • sur les nouvelles levées, intervenez aux doses de référence
  • choisissez des matières actives efficaces et complémentaires sur la flore observée

 

C’est l’état de propreté qui conditionne la nécessité d’une nouvelle intervention et non la recherche d’un cumul de matières actives à l’hectare !

 


Standardisez le binage !

 

  • le binage constitue une solution simple et efficace pour limiter l’usage des herbicides en réponse au plan Ecophyto 2
  • le désherbage mécanique en inter rang est la seule solution adaptée pour détruire des adventices jusqu'au stade 6 feuilles
  • en fonction des conditions d’humidité, une nouvelle levée d'adventices peut être favorisée, il conviendra alors de renouveler l’opération
  • en situations de prise en masse de l'horizon superficiel, le binage permet de stimuler la croissance des betteraves

 


Graminées : associer lutte chimique et lutte agronomique

 

  • intervenez du stade 3 feuilles à début tallage des graminées
  • réalisez le traitement seul, 4 à 5 jours minimum après un passage herbicide anti-dicotylédones ou 2 jours avant pour assurer une efficacité optimale
  • ajoutez systématiquement 1 litre /ha d’huile végétale et augmentez cette dose jusqu’à 2 litres /ha en cas d’échecs avérés
  • en situation difficile sur vulpin et ray grass, appliquez la dose maximale autorisée de cléthodime
  • utilisez les techniques de labour et de faux semis en cas de résistance

 


Chardons, laiterons : une gestion rotationnelle indispensable !

 

  • intervenez sur des chardons de 15 à 20 cm de haut avec : Lontrel SG 0,174 kg/ha ou Lontrel 100 1,25 l/ha

 

Possibilité de fractionner en 2 applications à ½ dose de produit à 10 jours d’intervalle sur chardons moins développés (de 5 à 10 cm de haut)

 

  • ajoutez systématiquement 1 litre d’huile /ha
  • stade maximum d’intervention = fermeture des rangs par la culture (BBCH39)
  • intervenez en interculture avec des outils à dents
Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation