ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Comment déterminer les dates d'arrêt des traitements fongicides ?

Les durées de campagne s'allongeant, les stratégies fongicides doivent être adaptées. L'ITB vous conseille des dates d'arrêt de traitements en fonction de la maladie observée, de la date de récolte prévue et de la tolérance de la variété.

Le risque maladie doit toujours être anticipé en choisissant des variétés tolérantes pour les parcelles dont la récolte est prévue en fin de saison, c'est à dire au-delà du 20 octobre. Les dates butoirs d'arrêt des traitements doivent ensuite être déterminées en fonction de trois paramètres : la maladie observée, la date de récolte et la sensibilité variétale à la maladie observée. Elles sont présentées dans le tableau ci-dessous.

Pour des variétés sensibles et/ou une forte pression de cercosporiose, il peut être envisagé de réaliser un dernier traitement jusqu’à mi-septembre.

Les traitements tardifs (après la 1ère quinzaine de septembre) sont rarement valorisés, surtout à moins de 45 jours de l'arrachage.

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation