ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Aspect de la végétation : stress hydrique et petits foyers de jaunisse

Les betteraves souffrent du stress hydrique dans certaines parcelles. En traversant l'Oise et le Val-d'Oise, de petits foyers de jaunisse peuvent être observés.

Les betteraves souffrent du manque d'eau avec des niveaux plus ou moins importants selon les parcelles. Dans ces champs, la végétation ne se redresse pas durant la nuit. Les dernières pluies significatives datent des 17 et 18 août dernier. C'est le signe d'un stress hydrique.  

En traversant l'Oise et le Val-d'Oise, il est possible d'observer de petites taches jaune-orangé, très localisées, dans quelques situations. Ces symptômes correspondent à de la jaunisse. Les comptages réalisés indiquent que 20 % des parcelles de betteraves extériorisent la maladie. L'incidence de la jaunisse reste très limitée car les foyers ne dépassent pas les 5 %. Pour quelques champs, la surface touchée est plus importante.

L'ITB vous propose de renseigner une courte enquête afin de comprendre l'origine des échecs en cliquant sur le lien ci-dessous :http://applications.itbfr.org/limesurvey/index.php/342999/lang-fr

Répondre à ce questionnaire ne vous prendra pas plus de 5 minutes !

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation