ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

Anticiper le risque des bioagresseurs racinaires

L'apparition et le développement de chaque bioagresseur dépend de différents facteurs, tels que l'historique parcellaire (l'inoculum des maladies se conserve plusieurs années dans le sol), les conditions climatiques et les pratiques culturales. En cas de présence avérée d'un bioagresseur racinaire, il est possible d'anticiper la prochaine betterave en mettant en œuvre une lutte agronomique adaptée.

Parmi les méthodes de lutte agronomique, la rotation est un levier essentiel, de même que le choix variétal et le travail du sol.

 

Tableau des méthodes de lutte agronomique avant implantation de la prochaine betterave

 

Tableau des méthodes de lutte après implantation de la betterave

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation