L’ITB vient de mettre en ligne une nouvelle version de Silobet. Cet Outil d’Aide à la Décision (OAD) permet de raisonner la date d’arrachage, en prévenant le risque de pourriture des betteraves pendant leur stockage en silo.

Evaluer le risque de développer des pourritures est essentiel pour stocker au mieux les betteraves et réduire les risques de pertes. Pour aider les planteurs, l’ITB met à leur disposition Silobet. Cet outil intuitif et gratuit permet de raisonner la date d’arrachage.

L’utilisation de Silobet est rapide et très simple : le planteur indique simplement la date d’enlèvement prévue et la station météo la plus proche de son silo. Aucune inscription, ni création de compte n’est nécessaire.
Une fois ces 2 données entrées, l’outil simule la somme de températures du silo, en prenant en compte les données climatiques de la zone géographique (températures moyennes et journalières).
Silobet indique, alors, la date à laquelle il est possible de commencer la récolte en limitant le risque de développement des moisissures.

Le fonctionnement de l’outil est basé sur le calcul du seuil de conservation, c’est-à-dire le moment où le cumul de température du silo risque de dépasser 270°C/jour, stade auquel commence le développement des moisissures.
La date de début de récolte optimale donnée par Silobet est une valeur médiane basée sur les relevés météorologiques des 15 dernières années. Le risque réel est à ajuster en fonction des conditions météo de l’année, de la parcelle et de la récolte. Silobet calcule donc également les dates de début de récolte optimales en année froide et en année chaude.

Consulter Silobet