ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

La modélisation contre la cercosporiose avec CERCOCAP

Le CASDAR CERCOCAP vient de débuter pour une durée de 42 mois. L'ACTA, l'Université d'Angers et l'ITB vont travailler à accompagner la filière dans une gestion durable de la cercosporiose. Au programme : modélisation et capteurs connectés pour anticiper et gérer le risque.

Face à une maladie agressive et à des conditions climatiques propices, l'ITB a réuni différents acteurs de la recherche agronomique pour mieux lutter contre la cercosporiose.

L'ACTA travaillera sur la modélisation des épidémies de la maladie en fonction de la météo et des paramètres agronomiques. Les préconisations seront ainsi mises à jour avec une meilleure quantification des pratiques culturales à risque. Un autre enjeu est de prévoir quand et avec quelle gravité la maladie se manifestera. Cela permettra de mieux planifier les interventions tout en économisant si possible des traitements.
L'Université d'Angers mettra au point des algorithmes pour suivre la progression des symptômes au champ en temps réel. Ces données seront intégrées au modèle épidémiologique pour améliorer la précision des prévisions. La filière disposera ainsi de capteurs capables de suivre en temps réel la pression de la cercosporiose.
L'ITB coordonnera les travaux et guidera le cahier des charges du futur Outil d'Aide à la Décision. Cette plateforme interactive permettra d'obtenir des prévisions de risque à la parcelle. La simulation permettra de conseiller les planteurs sur leurs pratiques ainsi que de mieux piloter les traitements.
L'ITB et ses partenaires publieront régulièrement les résultats des travaux réalisés dans le cadre de ce projet financé par le Compte d'Affectation Spécial Développement Agricole et Rural (CASDAR).

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation