ITB Institut Technique de la betterave

 Accueil / Tous les articles / Article

La lutte contre la cercosporiose commence par le choix des variétés

ITB Aisne ·

La lutte contre la cercosporiose est une stratégie globale. Elle commence par le choix des variétés et s'accompagne par l'application de produits efficaces au bon moment.

La faible pression de cercosporiose observée ces 2 dernières années ne doit pas nous faire oublier les dégâts causés en 2017 et 2018. Pour limiter le risque, l'ITB conseille de choisir des variétés avec une résistance à la cercosporiose de plus en plus forte à mesure que la date d'arrachage est tardive (BF n° 1119 - pages 22-23). Le choix de variétés résistantes à la cercosporiose devient nécessaire dans la maîtrise des coûts de production.

 

Résistance des variétés à la cercosporiose

 

 

Il est nécessaire d'évaluer votre niveau de risque pour chaque parcelle. Pour un même territoire une parcelle de vallée ou proche d'un marais à un risque plus élevée qu'une parcelle en plateau. Basez vous sur les infestations des années 2017 et 2018 pour plus d'objectivité.

 

 

Un arrachage tardif (après le 1er novembre) augmente le niveau de risque cercosporiose. La maladie devient un facteur limitant la productivité, au même titre que la présence de nématodes ou de rhizomanie. En arrachage tardif, le choix d'une variété résistante est nécessaire pour maintenir votre compétitivité.

 

Remonter en haut de la page

Agrément conseil de l’ITB à l’utilisation des produits phytosanitaires n° 7500002.
Le portail EcophytoPIC recense les techniques alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.


L'Institut Technique de la Betterave est
membre du réseau Acta

Institut Technique Agricole Qualifié
par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation