Optires

Optimiser les réseaux d’essais variétés par des méthodes permettant, en particulier, de mieux contrôler l’hétérogénéité spatiale d’un essai

L’objectif général du projet est de permettre l’amélioration de la précision des essais et d’en valoriser un plus grand nombre, tout en maintenant la qualité des résultats finaux issus des regroupements.
Ceci permettrait d’élargir le référencement des variétés à des situations agropédoclimatiques plus nombreuses, plus variées et plus proches des conditions rencontrées par l’agriculteur. Il s’agit en particulier de lever certains obstacles à l’expérimentation dans des milieux plus hétérogènes et moins favorables mais pourtant importants à explorer si l’on souhaite mieux caractériser les variétés (essais sous stress hydrique important, essais conduits en agriculture biologique, etc…).

L’ITB est impliqué dans :
– Action 1 : évaluation de différentes méthodes permettant de mieux prendre en compte la macrohétérogénéité d’une parcelle d’essai
– Action 2 : valorisation d’essais à données manquantes ou peu précis avec les méthodes actuelles dans les regroupements d’essais

Projet lauréat Casdar à l’AAP 2016 « Semences et sélection végétale »
Début du projet : 29 novembre 2016 – Fin du projet : 30 juin 2019
Chef de file : GEVES – Partenaires : ITB, Arvalis, Terres Inovia, Inra
Chef de projet ITB : Juliette Adrian